spot_imgspot_img

Gabon : L’opposition veut le renforcement des prérogatives de la CENAP

L’Union du Peuple Gabonais (UPG) a tenu le samedi 18 février dernier à Libreville, son traditionnel conseil du secrétariat exécutif. A-t-on appris de source émanant de ce parti.

A cette occasion, le parti a envisagé la modification du code électoral, non sans suggérer un renforcement des prérogatives de la Commission Electorale Nationale Autonome et Permanente (CENAP), en confiant à cet organe la gestion de la liste électorale permanente, l’enrôlement biométrique des électeurs et leur inscription subséquente sur la liste électorale, mais également l’organisation du scrutin et la proclamation des résultats.

De même, cette formation politique suggère que soit supprimé le vote par procuration, « source par excellence, du vote multiple ». Elle propose aussi la suppression par la biométrie et l’informatique des inscriptions multiples.

En revanche, l’UPG souhaite « l’authentification biométrique des électeurs et l’affichage de la photo de l’électeur sur la liste électorale ». A cet effet, ce parti demande une « inscription supplémentaire de 20 à 30 milliards de FCFA au budget de l’Etat ».

Rappelons que l’UPG, qui avait près d’une dizaine d’élus à l’Assemblée Nationale, est sortie lors des dernières législatives, avec zéro pointé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES