spot_imgspot_img

Gabon : Deux barges pour maintenir le trafic entre Libreville et l’intérieur du pays

Le gouvernement a réquisitionné deux barges afin de maintenir le trafic entre Libreville et l’intérieur du pays, en attendant la réparation du pont sur la rivière Kango, a constaté un correspondant de l’Agence Xinhua ce jeudi à Libreville.

L’utilisation de ces embarcations est une des trois solutions retenues par le gouvernement pour permettre la continuité du trafic entre Libreville et l’intérieur du pays, en attendant la réparation du pont sur le fleuve Kango dont une des piles a été endommagée il y a plus de deux semaines.

Le gouvernement a fait aménager deux zones d’embarquement et de débarquement des véhicules de gros tonnages sur les deux rives du fleuve Kango, à proximité de l’ouvrage endommagé.

La navigation des barges est assurée par des pousseurs et des remorqueurs. Les deux barges prennent 12 à 20 camions de type canter. Ce qui représente quatre à camions grumiers.

Selon les agents du ministère gabonais des Travaux publics, le gouvernement pourrait être amené à renforcer ces équipements de navigation, en ajoutant deux autres barges prochainement.

Le gouvernement avait interdit en date du 1er févier dernier, la circulation sur le pont sur le fleur Kango, une situation qui a entrainé une pénurie des denrées alimentaires à Libreville.

Construit dans les années 1973, cet ouvrage n’a jamais fait l’objet d’un entretien. Néanmoins, à l’époque, le trafic n’était pas aussi important que celui de ces vingt dernières années, notamment avec le grand trafic des grumes.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES