spot_imgspot_img

Prestation de serment des membres des commissions électorales pour les partielles du 5 mai prochain

Les membres de quelques sept (7) commissions chargés de superviser les élections législatives partielles du 5 mai prochain ont prêté serment ce lundi à la Cour constitutionnelle conformément à la loi y relative en République gabonaise.

La prestation de serment concernait les présidents, vice-présidents ainsi que les rapporteurs généraux devant être déployés dans les commissions provinciales où la Cour constitutionnelle a demandé la reprise totale et partielle des législatives du 17 décembre dernier suite aux irrégularités relevées.

Il s’agit de la reprise totale du scrutin dans quatre sièges du pays dont : Le 1er siège du département du Komo-Kango, le 1er siège du département de la Boumi-Louétsi, le siège unique du département de la Louétsi – Wano et le 1er siège du département de l’Ogoulou (Mimongo).

Il y a également reprise partielle dans un bureau de vote dans le département de l’Okano (1er siège, province du Woleu-Ntem, nord), et dans deux bureaux de vote du 2ème siège du département de la Lolo-Bouenguidi (province de l’Ogooué-Lolo, sud-est).

A cela s’ajoute également la reprise partielle de l’élection sénatoriale à la même date dans le siège unique de la commune de Tchibanga (chef lieu de la province de la Nyanga, sud), suite à la nomination de l’ex-sénateur, Germain Ngoyo Moussavou, au poste (incompatible) d’Ambassadeur (en France).

Ladite cérémonie intervient au lendemain d’un séminaire de renforcement des capacités des scrutateurs organisé samedi dernier par la Commission électorale nationale autonome et permanente (CENAP).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES