spot_imgspot_img

Les agents du CIRMF reconduisent leur mouvement de grève

Le personnel du centre international de recherches médicales de Franceville (CIRMF) a reconduit lundi son mouvement de grève suspendu en février dernier.

Ils reprochent à leur directeur général, Jean Paul Gonzalez, de trainer le pas pour afficher la note de service qui supprime la fonction de chargé de missions du directeur général.

Ce point était l’un des deux préalables posés par les agents pour entamer les négociations.

Alors que le directeur a promis d’afficher ladite note de service vendredi matin, les agents ont été désagréablement surpris par sa virevolte. Le même jour, il est allé en voyage sans leur dire mot.

Face à ce que les agents ont qualifié de mépris, ils ont simplement décidé de reconduire le mouvement de grève lancé le 27 février dernier.

Les agents du CIRMF ont déposé un cahier de charges qui contient d’innombrables revendications dont le contrôle financier de l’institution, la considération des prérogatives du directeur général délégué, le paiement de différentes primes, l’arrêt des menaces à l’endroit des agents et l’égalité dans le traitement des agents, qu’ils soient gabonais ou expatriés.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES