spot_imgspot_img

Nouvelle numérotation pour les taxis de Port-Gentil

Fruit d’un partenariat entre la mairie de la capitale économique du Gabon et la maison de téléphonie mobile Azur, le lancement officiel des vignettes de portière des taxis pour l’exercice 2012 à Port-Gentil a eu lieu le 7 mai, sous la houlette de Bernard Aperano, maire de cette ville qui comptait 1780 taxis en 2011.

Les taxis de Port-Gentil changent la numérotation de leur portière pour l’exercice 2012. Placés aux portières avant, ces numéros facilitent aux usagers l’identification, en cas de besoin, du véhicule qui les aura transportés. Ce qui est plus facile qu’avec les plaques d’immatriculation traditionnelles. Pour cette année, l’opération a été lancée dans la matinée du 7 mai 2012 par le maire de Port-Gentil, Bernard Aperano, en présence des représentants d’Azur, partenaire à la production de ces autocollants, et du Syndicat autonome des transporteurs de l’Ogooué-Maritime.

La présence d’Azur à cette cérémonie officielle est la résultante du renouvellement d’une action qui avait déjà eu lieu en 2010. «C’est une opération qu’on veut citoyenne, ancrée dans le respect de l’environnement et des principes qui sont établis dans cette jolie ville de Port-Gentil», a indiqué M. Wegmann, directeur commercial d’Azur. Le premier magistrat de la ville de Port-Gentil a cependant tenu à préciser que cette opération est la continuité d’un partenariat scellé en 2010 entre sa municipalité et l’opérateur en téléphonie mobile.

«C’est un partenariat gagnant-gagnant dans la mesure où vous offrez à la mairie les vignettes de portières de taxi, en retour vous avez une publicité mobile. Je souhaite cependant, la pérennité de cet accord pour le plus grand bien de tous», a lancé Bernard Aperano au partenaire économique de sa municipalité.

S’adressant au Syndicat autonome des transporteurs de l’Ogooué-Maritime qui compte 1450 adhérents, le maire a attiré leur attention sur le fait que des nombreux accidents de la route sont enregistrés presque quotidiennement dans la ville. «La majorité est causée par les chauffeurs de taxi qui ne respectent pas le code la route. Nous avons des vies à préserver. Celles des enfants qui vont à l’école, des personnes du troisième âge et de toutes les personnes qui vaquent à leurs occupations. Limitez donc votre vitesse», conseillé le Maire.

Il a été noté que 1780 taxis ont été enregistrés, par le service de transport de la mairie, pour l’exercice 2011. Pour cette année, le nombre de taxis de la ville pétrolière ne devrait pas beaucoup de ce chiffre. L’opération de numérotation qui démarre devrait permettre de fixer les choses.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES