spot_imgspot_img

Bilié Bi Nzé : «l’appel de l’opposition est surprenant»

Le porte-parole de la présidence de la République, Alain Claude Bilie Bi Nzé, a entretenu, comme désormais de coutume, la presse nationale et internationale sur l’activité hebdomadaire du président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba. Quatre points figuraient au menu.

Le premier point était axé sur la récente visite que le chef de l’État gabonais, Ali Bongo Ondimba, à son homologue Français, François Hollande. Alain Claude Bili Bi Nzé relève que «les échanges entre les deux hommes d’État ont eu lieu en présence des membres des deux délégations et ont porté principalement sur le renforcement des liens entre le Gabon et la France; sur la présence des entreprises françaises au Gabon et sur le soutien que le Gabon peut attendre de la France dans plusieurs secteurs».

Il a également rappelé que le président gabonais présenté sa vision du Gabon émergent avant d’échanger avec Jean Yves Le Drian, ministre français de la défense. Et pour conclure, le porte-parole de la présidence de la République a indiqué que «Cette visite de travail du Chef de l’État gabonais en France, souligne l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui existent entre les deux pays et leurs peuples».

Interrogé sur la demande d’une conférence nationale par l’opposition, M. Bilie Bi Nze a simplement indiqué que «l’appel de l’opposition est surprenant». Pour lui, «cela cadre mal avec la réalité gabonaise du moment» et cette «demande représente une sorte d’essoufflement de l’opposition».

Le deuxième point concernait la participation du Chef de l’État au 19e Sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis-Abeba (Éthiopie) du 15 au 16 juillet prochain sur le thème «Promouvoir le commerce intra-africain». Ali Bongo Ondimba y représentera le Gabon. Le pays «maintient et soutient la candidature du Président Jean Ping, notre compatriote, pour un nouveau mandat à la tête de la Commission de l’Union Africaine». «La candidature de Jean Ping bénéficie d’un soutien constant de la part de très nombreux États du continent», a soutenu le porte-parole de la présidence de la République.

Quant au troisième point, il portait sur la prochaine visite en Turquie du 17 au 20 juillet 2012.

Il a été rappelé qu’en mars 2011, dans le cadre de la coopération turco-gabonaise, Abdullah Gul, le président de la République de Turquie, accompagné d’une délégation d’environ 120 hommes d’affaires, avait, au terme de son séjour à Libreville, adressé une invitation à son homologue, Ali Bongo Ondimba. «Cette visite qui s’inscrit dans le cadre de la diplomatie gabonaise, entre également dans le cadre de la stratégie de diversification des partenariats publics privés prônée par le Chef de l’État, Monsieur Ali Bongo Ondimba, pour la construction de notre pays», a précisé le porte-parole.

Enfin, le dernier point, axé sur le Championnat du monde de motonautique Classe One Offshore à Libreville, a permis au porte-parole de la présidence de la République de faire des éclairages sur cette compétition qui se déroule à Libreville. «En termes de retombées, il faut savoir que les pilotes des bateaux sont accompagnés par leurs sponsors et les investisseurs internationaux. La course représente donc une opportunité pour les investisseurs présents de développer des rapports avec le pays d’accueil », a affirmé Alain Claude Bilie Bi Nzé qui a ajouté qu’« en outre, cet évènement prestigieux renforce la position du Gabon, qui devient et va devenir davantage une destination prisée pour les événements d’envergure internationale».

Article original : https://gabonreview.com/blog/bilie-bi-nze-lappel-de-lopposition-est-surprenant/#ixzz20no2PF14

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES