spot_imgspot_img

Deux nouveaux accords pour l’axe Libreville-Ankara

Les premières retombées de la visite du président Ali Bongo en Turquie comprennent deux nouveaux accords dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale entre le Gabon et la Turquie.

La signature de ces accords est intervenue à l’issue d’un entretien entre Ali Bongo et son homologue turc Abdullah Gül, au cours duquel les deux chefs d’Etat ont décliné «leurs ambitions et objectifs qui font transparaître des vues identiques et une volonté d’intensifier la coopération entre les deux pays», rapporte un communiqué de la présidence gabonaise.

Le premier accord porte sur la promotion et la protection réciproque des investissements, tandis que le second, dont la nature n’a pas été révélée, a été signé entre le ministère gabonais des Affaires étrangères et l’Académie diplomatique du ministère Turc des Affaires étrangères.

Selon la présidence gabonaise, Abdullah Gül, s’est dit «ravi d’accueillir un frère, particulièrement en sa qualité de Président, après une première visite en qualité de ministre». Il s’est réjoui que «les relations se soient rapidement développées suite à sa visite de Mars 2011 au Gabon, un pays parmi les plus stables en Afrique avec une gestion et une gouvernance qui assurent le développement».

Le président turc a aussi salué la remise par son homologue du texte d’attribution d’un terrain pour la construction d’une ambassade à Libreville, et promis d’appliquer la réciprocité au Gabon pour sa future ambassade à Ankara. Ali Bongo, quant à lui, a exprimé sa gratitude pour la qualité de l’accueil et surtout l’approche concrète de son hôte en direction du Gabon et de l’Afrique.

«Le dynamisme de votre pays est un exemple pour les grands pays africains qui souhaitent se placer sur la voie de l’émergence», a déclaré le président gabonais. Par ailleurs, Ali Bongo et Abdullah Gül ont dit leur plaisir d’inaugurer une nouvelle ère des relations entre le Gabon et la Turquie, avec un double objectif : une coopération économique gagnant- gagnant d’une part, dans un contexte de stabilité et de sécurité sans lesquelles aucun développement n’est possible, d’autre part.

Pour rappel, ces deux accords s’ajoutent aux sept signés en mars 2011 à Libreville, lors de la visite du président Abdullah Gül au Gabon. Ces derniers portaient sur la coopération touristique, les consultations diplomatiques, la non double imposition et l’évasion fiscale, la promotion et la protection réciproque des investissements, l’exemption des visas pour les détenteurs de passeports diplomatiques, la défense et la santé.

Article original : https://gabonreview.com/blog/deux-nouveaux-accords-pour-laxe-libreville-ankara/#ixzz21BrAcwb7

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES