spot_imgspot_img

Gabon / Politique : 200 à 250 millions à la mairie de Libreville pour l’adressage de la ville

Libreville
Le maire de Libreville Jean François Ntoutoume Emane a dernièrement évoqué dernièrement au cours d’une réunion qu’il présidait en compagnie des autorités municipales des six arrondissements de la capitale Gabonaise, sur le projet de l’adressage de la capitale.

Cette opération permet de localiser une habitation sur le terrain à partir d’un système de carte ou de panneau, et de mentionner la numérotation et la dénomination des rues. L’édile de la capitale gabonaise a déclaré que le conseil municipal actuel a décidé d’enregistrer ce projet parmi ses priorités, afin que les indications de domiciles ne soient plus faites sur des appellations incommodes, telles que ‘’Carrefour Poubelle’’, etc.

Ntoutoume Emane a noté que ceux qui étaient en service avant son équipe avaient déjà mené cette opération d’adressage. C’est pour cela que, de nos jours, plusieurs rues, à l’exemple de celles du 1er arrondissement, portent les noms, et les domiciles des numéros. ‘’Mais malheureusement, chez nous, il n’y a pas l’esprit de continuité’’, a-t-il regretté.’’ Nous devons donner les indications les plus nobles à nos rues et à nos concessions’’, a ajouté la maire de Libreville, estimant que la réalisation de ce projet facilitera le travail de ceux qui assurent la sécurité à Libreville.

Pour l’aboutissement de celui-ci, Ntoutoume Emma a informé que l’appui adressé à l’Association internationale des maires francophones (AIMF) pour le financement et la réalisation des études techniques de ce projet, a été honoré.

L’AIMF a mandaté à Libreville son émissaire, Florence Vianney, urbaniste, architecte, géographe et experte de la Banque mondiale pour une visite d’inspection de dix jours. Le résultat de l’étude préliminaire de faisabilité a été présenté par Alix Sougou, directrice de l’urbanisme à la mairie de Libreville, et son adjoint.

Un projet qui devra être estimé à 207 789 000 francs CFA si ceux-ci sont confectionnés en en plaque. Dans leur exposé, ils ont défini l’adressage, indiqué les différents objectifs, les choix des zones à adresser, le système d’identification des voies et de numérotation des voies et de numérotation des concessions, les enquêtes et les bases de données, la cartographie, ainsi que le planning de mise en œuvre.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES