spot_imgspot_img

Un stock de boisson made in Kossovo mis en quarantaine à Libreville

Un stock de 67 000 boites de boisson énergétique importée du Kossovo en Europe de l’Est a été placé sous quarantaine à Libreville avant son retour vers le pays d’origine pour défaut d’étiquetage, a annoncé vendredi la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC).

« C’est un problème d’étiquetage et non de qualité. Les étiquètes sont écrites dans une langue autre que le français. C’est donc dangereux pour le consommateur qui ne peut pas s’informer », a déclaré le directeur général adjoint de la DGCC, Fidèle Angoué Mba.

M. Angoué Mba a présenté à la presse 2 744 cartons de boissons énergétiques de marque Golden Eagle, Frutex, XXL et Power dont les étiquettes sont exclusivement écrites en anglais.

Fabriquées à base des substances stimulantes comme la caféine, la taurine, le glucoronolactone, le guarana, le ginseng ou autres extrait végétaux qui peuvent être associés aux glucides, acides et sels minéraux, ces boisson ont un impact sur les reins, a affirmé M. Angoué Mba qui était flanqué pour la circonstance de la directrice de la consommation, Pépécy Ogouliguéndé et d’une équipe d’inspection.

M. Angoué Mba met en exergue une étude scientifique qui soutient que ces boisons sont également déconseillées aux consommateurs souffrants de tension artérielle, aux diabétiques et aux enfants.

La DGCC a sommé l’importateur libanais de régulariser les étiquettes de sa marchandise ou de la réexporter vers le pays d’origine.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES