spot_imgspot_img

Le pont sur la Banyo avance

Les travaux de construction du pont sur la Banyo se poursuivent à un rythme soutenu et pourraient être livrés avec quelques retards à cause de nombreux désagréments occasionnés notamment par des pluies incessantes.

Le rêve est près de se réaliser pour des milliers de personnes attachées d’une façon ou d’une autre à Mayumba. Le Bac va bientôt s’arrêter définitivement au profit d’un pont qui a longtemps été attendu.

Les travaux avaient été lancés le 16 juillet 2010. Deux ans plus tard, de grosses colonnes hautes d’une quinzaine de mètres au-dessus des eaux ont poussé. Le pont devra mesurer six cents (600) mètres de longueur pour relier les deux rives de la lagune Banyo, terminant ainsi les cent huit (108) kilomètres qui séparent Tchibanga de la petite cité.

Sur le terrain, un grand retard a été pris. Mises en cause, les pluies abondantes qui se déversent même en saison sèche. C’est en décembre dernier que le ruban aurait du être coupé. Guido Santullo, Directeur Général de l’entreprise éponyme qui réalise les travaux, a rassuré récemment le Premier Ministre Raymond Ndong Sima. Du retard, certes, mais du bon travail.

Pour l’instant, le temps est au bac et l’activité socio-économique est pratiquement au point mort. Le pont sur la Banyo ainsi que la route font partie du grand projet du Port en eau profonde de Mayumba. Mayumba est bordée par l’océan Atlantique et présente les caractéristiques nécessaires à l’installation d’un port d’envergure. Il permettra de répondre aux défis qu’Owendo n’a pas pu relever jusqu’alors.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES