spot_imgspot_img

Airtel s’engage dans la lutte contre les faux médicaments

Ayant pignon sur rue dans plus d’une quinzaine de pays africain, l’opérateur téléphonique Bharti Airtel s’est associé avec le nigérian Sproxil, en vue de permettre à ses clients africains de vérifier l’authenticité des produits en quelques secondes grâce à un message texte.

L’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique rapporte sur son site internet, le 27 août 2012, que l’opérateur téléphonique Bharti Airtel a annoncé un partenariat avec la société nigériane Sproxil, permettant à ses clients de vérifier l’authenticité des médicaments via leur téléphone portable. Airtel offrira ce service entièrement gratuit pour ses utilisateurs.

Une pierre à l’édifice de la lutte contre le marché des médicaments contrefaits, qui concernerait un tiers des produits vendus en Afrique. En 2009, Sproxil a élaboré une solution permettant de contrôler l’authenticité des médicaments par l’envoi d’un simple message électronique. Celle-ci était jusqu’à présent expérimentée au Nigeria, au Ghana et au Kenya.

Le Service de Sproxil fonctionne grâce à une étiquette à gratter que devront placer les industriels sur les produits. Lorsque les consommateurs achètent un produit, ils doivent grattent cette étiquette pour découvrir le code unique et aléatoire (seul le serveur de Sproxil est en mesure de décrypter) qu’ils envoient ensuite envoyer par SMS à un pays spécifique sans code court gratuit. En retour, ils reçoivent une réponse presque instantanément indiquant si le produit est authentique ou non.

Avec ce partenariat signé entre Sproxil et Airtel, cette solution devrait s’étendre à une bonne partie du continent – l’opérateur téléphonique étant présent dans 17 pays africains. André Beyers, le chef marketing de Bharti Airte Afrique a déclaré: «Notre objectif est d’offrir des services de santé abordables et facilement accessibles à plus de 450 millions de personnes. La lutte contre les médicaments contrefaits est un grand pas vers cet objectif». Et d’ajouter: «Bien que cet accord est un pas dans la bonne direction, je crois aussi que la collaboration entre tous les intervenants de la santé de l’écosystème mobile est la clé d’un avenir prospère et durable».

Airtel est un leader des communications mobiles, la prestation de services dans 17 pays à travers l’Afrique, notamment le Burkina Faso, le Tchad, la République démocratique du Congo, République du Congo, Gabon, Ghana, Kenya, Malawi, Madagascar, Niger, Nigéria, Rwanda, Seychelles, Sierra Leone, Tanzanie, Ouganda et Zambie.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES