spot_imgspot_img

Texto du 8 septembre 2012: Les opposants du peuple gabonais

Beaucoup de nos compatriotes ne l’ont sans doute pas remarqué, les donnés politiques ont changé dans notre pays depuis le 3 septembre 2009.

Ali Bongo, président usurpé de la République, Guy Nzouba Ndama, l’idéologue de tout sauf les fang (TSF), Mborantsuo, la bidouilleuse des résultats électoraux, Léonard Andjembé, le gardien du temple, Roger Abogho Ella, le nouveau tripatouilleur des élections , et une petite poignée de pédégistes accrochés à leurs privilèges, constituent désormais l’opposition gabonaise.

En face d’eux, le peuple gabonais dans sa diversité est plus que compact.

Regroupée autour des partis politiques de la CPPA, de ceux de l’ACR et de la CPRO, ainsi que la société civile et de la diaspora diverse et plurielle gabonaise, la majorité a désormais changé de camp.

Devant cette réalité sans précédent, il revient à ce groupe d’agir de deux façons :

La première façon consiste à ignorer cette opposition qui traine les pieds, ne veut pas rentrer dans l’ère de la démocratie et de la bonne gouvernance, puis de se mettre au travail pour bâtir un Gabon nouveau.

La deuxième façon c’est de se réunir sans tarder à Libreville pour entamer la refonte institutionnelle, en commençant par la mise en place d’une assemblée constituante, d’un gouvernement de transition et le programme d’une tournée diplomatique à travers le monde.

Après avoir passé du temps pour faire entendre raison à ces compatriotes devenus minoritaires, il est plus que temps de se mettre résolument au travail avec détermination sans se préoccuper d’eux pour l’intérêt supérieur de la nation gabonaise.

PETIT-LAMBERT OVONO

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES