spot_imgspot_img

Elaborer des plaidoyers pour la planification familiale en Afrique centrale

Le séminaire de réflexion sur l’intégration du genre, l’équité, les droits humains et la planification familiale dans les programmes de santé en Afrique centrale a décidé vendredi, à Libreville, au terme des travaux d’accélérer l’élaboration des plans de plaidoyers pour le repositionnement de la planification familiale dans les systèmes de santé des pays de la sous-région.

Selon le Dr, Guy Michel Mbemba, les différents en charge de la santé devront apporter un appui à l’intégration du genre dans les politiques et programmes de santé, promouvoir le suivi de la mise en œuvre des activités du genre.

‘’L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les autres partenaires au développement devront soutenir l’organisation des ateliers de formateur en genre, équité, droit humain et la planification familiale dans les différents pays, apporter un soutien financier et technique au suivi de la mise en œuvre des activités dans les différents pays’’, a-t-il suggéré.

par ailleurs, le secrétaire général du ministère gabonais de la Santé, Albert Olong Ndong, a déclaré que ce séminaire a été l’occasion de solliciter les partenaires au développement d’appuyer les différents Etats dans l’élaboration des plans nationaux et la mobilisation des ressources pour les rendre opérationnels.

Débuté lundi dernier, cet atelier régional qui a regroupé les six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a débouché sur l’élaboration d’une feuille de route en vue de l’évaluation des différents programmes des pays membres sur la planification familiale afin d’atteindre les Objectif du millénaire pour le développement (OMD) dont l’échéance est prévue en 2015.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES