spot_imgspot_img

Deux ONG françaises scellent un partenariat avec une ONG gabonaise implantée en France

L’Organisation du Dialogue et l’Intelligence Sociale dans la société et l’Entreprise (ODISSEE) et la Fondation Charles de Gaulle, deux Organisations non gouvernementales (ONG) ont décidé mercredi à Paris, de tisser les liens pour accompagner le Gabon Economique Club (GEC) dans le processus du développement économique du Gabon.

Cet engagement a été pris dans le 8ème arrondissement de la capitale française, lors des échanges fructueux entre ODISSEE représentée par son président, Jean François Chateldon, la Fondation Charles de Gaulle représentée par son président, Jacques Godfrain, ancien ministre français de la Coopération et le GEC représenté par son président, le franco-gabonais Jean Patrick Mackossaud, chef d’entreprises basé à Paris.

‘’Il était question pour les deux parties de regarder ensemble comment promouvoir le plus rapidement possible les PME au Gabon, accompagner et soutenir le projet de société du président Ali Bongo Ondimba en favorisant l’esprit d’entreprise, la création des PME et PMI, en créant la richesse pour aider le pays à sortir du pétrole et du bois ‘’, a confié le président de la Fondation Charles de Gaule, M. Godfrain.

‘’L’objectif du GEC de vendre le Gabon émergent auprès des investisseurs et des politiques étrangers est une idée géniale car le Gabon est un pays en voie de développement qui a besoin de tout le monde pour booster son économie ‘’ », a renchéri l’ancien ministre français.

Du côté du GEC, l’objectif a été atteint, celui de convaincre et de séduire les investisseurs et les politiques français à aider le Gabon à préparer l’après pétrole.

‘’Pour paraphraser le président Ali Bongo ondimba, nous voulons ensemble bâtir l’avenir du Gabon en toute confiance. Et pour ce faire, tous les gabonais doivent conjuguer les efforts pour apporter la pierre à l’édifice Gabon. Le GEC qui est un maillon fort entre les institutions publiques et les investisseurs privés vient là encore de matérialiser le vœu du président de la République qui estime que l’émergence c’est l’affaire de tous les gabonais et non seulement du gouvernement », a déclaré le président du GEC, Jean Patrick Mackossaud.

Créé en décembre 2010, le GEC est une structure à vocation économique. L’objectif général est de vendre le Gabon comme une destination de premier choix pour les investissements d’avenir, promouvoir et renforcer l’attractivité du Gabon émergent auprès des investisseurs privés internationaux par un lobbying économique actif.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES