spot_imgspot_img

Gabon – L’opposition dénonce le climat d’insécurité à Libreville

Les responsables de la coalition de l’opposition gabonaise, réunis au sein de l’Union de Force de Changement (UFC), a dénoncé jeudi dans une déclaration que le climat d’insécurité dans laquelle vivent les leaders de l’opposition.

Selon le porte-parole de l’UFC, Jules Aristide Bourdès Ogouliguéndé, cette déclaration fait suite au cambriolage à main armée survenu le week-end dernier au domicile de Libreville du président du Parti pour le développement et la solidarité (PDS, opposition), Me Séraphin Daot Rembogo.

M. Ogouliguéndé a déploré le climat politique délétère qui sévit au Gabon depuis quelques semaines.

Le porte-parole de l’UFC a cité, entre autre, les tentatives de sabotage, par des commandos encagoulés, des installations de la chaîne privée TV+, qui est proche de l’opposition.

Les leaders de l’opposition ont estimé qu’il s’agit des actes d’intimidation visant ces hommes politiques de l’opposition.

Ils ont rappelé que la sécurité de toutes les personnes et des biens incombe au gouvernement, dont ils regrettent le silence depuis le déroulement dudit cambriolage.

Par ailleurs, l’UFC condamne avec force les méthodes barbares précitées, qui, selon ses membres, n’honorent pas le Gabon.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES