spot_imgspot_img

Poursuite des manifestations du 20ème anniversaire de la Cour constitutionnelle

Entamées lundi, les manifestations marquant le 20ème anniversaire de la Cour constitutionnelle gabonaise, se poursuivent mardi à Libreville avec des conférences débats autour de l’institution.

Selon de sources proches de la Cour constitutionnelle, les conférences débats s’articuleront autour des thèmes spécifiques.

Lundi, lors du lancement des manifestations, la présidente la Cour constitutionnelle, Marie Madeleine Mborantsuo est revenue sur l’action menée par son institution depuis près de deux décennies.

‘’C’est en vertu des dispositions de la nouvelle constitution de la République gabonaise du 26 mars 1991, promulguée au lendemain des assises de la conférence nationale de 1990, que la Cour constitutionnelle avait été mise sur pied’’, a déclaré Mme Mborantsuo.

Cette haute juridiction débute ses activités en 1992 avec comme mission constitutionnelle, de veiller à l’équilibre entre les trois pouvoirs que sont : l’exécutif, le législatif et le judiciaire. La Cour constitutionnelle est aussi investie de la mission de réguler le jeu démocratique, de garantir les libertés fondamentales et de la constitutionnalité des lois et autres textes réglementaires.

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, hôte de marque de cette cérémonie anniversaire, a pour sa part a salué le travail accompli par l’institution dans la marche politique et institutionnelle du pays.

‘’Il s’agit de 20 ans de devoirs bien accomplis par les juges constitutionnels qui ont servi la haute juridiction qui s’est façonnée un notoriété lui conférant désormais un statut de modèle au-delà du continent africain’’, a-t-il vanté.

Présidée depuis sa création par Madeleine Mborantsuo, magistrat de formation, la Cour constitutionnelle composée de 9 membres est souvent décriée par l’opposition qui l’accuse d’être à la solde du pouvoir.

Cette haute juridiction a conduit en 2009 avec maestria la transition politique ayant débouché sur l’élection présidentielle du 30 août de la même année qui a vu l’arrivée au pouvoir de manière démocratique d’Ali Bongo Ondimba.

En septembre dernier, la Cour constitutionnelle a été renouvelée au 2/3 de ses membres.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES