spot_imgspot_img

Gabon : La facture pour l’éclairage public trop salée ?

Au terme des travaux du 2ème Conseil d’administration du Conseil National de l’Eau et de l’Electricité (CNEE), tenu le mardi 11 décembre dernier à Libreville, le PCA, Joseph Didier Ambouroue, a souligné que le budget 2012, estimé à 11 milliards de FCFA, a servi en partie à la rénovation de l’éclairage public au niveau de la voie express qui a connu assez souvent une altération de son électrification, justifiant, l’achat de 300 bornes fontaines. A-t-on appris de source officielle.

A en croire le PCA, les dépenses de ce budget ont été également engagées pour les travaux d’adduction d’eau potable notamment avec l’achat de 300 bornes fontaines qui ont déjà été livrées mais dont l’installation est prévue sur l’ensemble du pays dès l’année prochaine.

Selon lui, il faut inverser la tendance en allant vers les populations les plus reculées du Gabon en les dotant d’éclairage public et d’adduction d’eau potable.

Le CNEE est chargé de la création des réseaux d’eau et d’éclairage public, d’assurer les dépenses liées aux fonctionnement de ces réseaux, de proposer au Gouvernement les niveaux de prélèvements destinés aux financements des fonds spéciaux de l’eau et de l’électricité et si nécessaire de les ajuster.

Cette structure est également chargée de recenser les besoins d’extension des réseaux d’éclairage public et des installations à usage ou à destination du public.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES