spot_imgspot_img

Le Malawi va rapatrier ses ressortissants présents en Afrique du Sud après une série d’attaques xénophobes

immigres-africains-afrique_du_sudLe Malawi est le premier pays à annoncer qu’il va rapatrier ses ressortissants présents en Afrique du Sud, rapporte la BBC. Depuis une semaine, les violences envers les étrangers, accusés de voler le travail des Sud-Africains, ont causé la mort de cinq personnes, toutes étrangères, dans la ville côtière de Durban.

Les violences ont démarré après que le roi des Zoulous, la plus haute autorité traditionnelle du KwaZulu-Natal (province où est située Durban), a appelé les étrangers à plier bagages. Il a depuis affirmé que ses propos avaient été déformés.

Depuis Pâques, dans plusieurs bidonvilles de l’agglomération de Durban, des magasins tenus par des étrangers ont été attaqués. Dans d’autres cas, les immigrants ont reçu chez eux la visite d’inconnus les menaçant et les frappant au besoin pour les forcer à partir avant que leurs maigres possessions ne soient pillées. A Johannesburg, ils préfèrent fermer leurs boutiques par peur. Certains ont, à leur tour, décidé de s’armer.

Dimanche 12 avril, un Ethiopien, a été enfermé avec un compatriote dans sa boutique. Ses agresseurs y ont mis le feu, il est mort de ses brûlures à l’hôpital. Selon la police, plus d’un millier d’immigrants, africains pour la plupart, ont fui, se réfugiant dans les commissariats puis dans des camps provisoires mis en place par le gouvernement sud-africain. Les médias locaux évoquent jusqu’à 2.000 déplacés. Mercredi 8 avril, des centaines de personnes ont défilé à Durban contre les attaques.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES