spot_imgspot_img

Infrastructures numériques : Axione Gabon se lance à Libreville

La filiale locale de Bouygues énergies & services assurera le contrat de délégation de service public numérique, signé récemment avec la Société de patrimoine des infrastructures numériques (Spin). A cet effet, il assurera l’exploitation technique, le maintien et la commercialisation du backbone national et la branche gabonaise du câble sous-marin ACE.

Le directeur général Power télécom Afrique, filiale de Bouygues énergies & services et son homologue de la Société de patrimoine des infrastructures numériques (Spin) ont procédé, le 21 janvier courant, en présence du ministre de la Poste et des Télécommunications du Congo, du secrétaire général du ministère de l’Économie numérique, du président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep) et de plusieurs invités de marque, au lancement officiel des activités commerciales du délégataire Axione Gabon.

Selon les clauses de la délégation obtenue à l’issue d’un appel d’offres international, l’associé de Bouygues énergies & services assurera, pendant les sept prochaines années, l’exploitation technique et commerciale des réseaux optiques. En tant qu’opérateur de gros, il sera en contact avec tous les opérateurs et fournisseurs d’accès internet. Il assurera la maintenance des infrastructures optiques de l’État, notamment le câble international sous-marin Africa coast to Europe (ACE), le câble sous-marin national entre Libreville et Port-Gentil et la liaison optique terrestre traversant le pays d’ouest en est. «L’objectif est de sécuriser les communications internationales et la connectivité à l’internet au Gabon, et de dynamiser le développement de l’internet haut débit fixe et mobile auprès des populations et des entreprises du pays», a expliqué Pierre-Éric Saint André.

Cette délégation de service public, fondée sur le principe de neutralité et d’ouverture du réseau à tous les opérateurs, devra permettre de réduire la fracture numérique, améliorer la qualité et la sécurité des infrastructures, améliorer la compétitivité des prix, augmenter les débits et capacités de communication nationale et internationale et stimuler la compétitivité et l’investissement dans l’économie numérique. «Nous avons pris des engagements forts pour le développement local et durable du territoire», a assuré le directeur général de Power télécom Afrique de Bouygues énergies & services.

Quelques semaines après son installation, Axione Gabon, compte déjà 11 collaborateurs. Il travaille en lien avec huit opérateurs et fournisseurs d’accès internet ayant souscrit plus de 1,5 Gbps de trafic sur les infrastructures déléguées par la Société de patrimoine des infrastructures numériques (Spin).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansJ'aime
134SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner

RÉCENTS ARTICLES