spot_imgspot_img

Covid-19 : 30% des employés refusent de se faire dépister

Pour lutter contre la propagation du Covid-19, les autorités en charge de la riposte et la Confédération patronale gabonaise(CPG) envisagent un dépistage généralisé en milieu professionnel. Cependant, 30% des employés refuseraient de se soumettre à ce dépistage.

Le 24 juin, le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (Copil) a signé avec la Confédération patronale gabonaise (CPG) un accord de partenariat, en vue de faciliter l’accès au dépistage des employés exerçant dans les entreprises affiliées à cette confédération. Si le Copil qui y voit une démarche responsable et incite toutes les entreprises à faire autant, tous les employés ne sont pas d’accord avec cette option. Le Copil informe que «30% des employés refusent de se faire dépister».

«Ces personnes qui refusent de faire le dépistage peuvent constituer une source de contamination en entreprise et compromettre l’activité de cette dernière», a déclaré le porte-parole du Copil. Le dépistage en entreprise est certes très utile, il n’est pas pour autant obligatoire. Aucun texte ne sanctionne le refus d’un employé à se soumettre à un test de dépistage Covid-19 dans son milieu de travail. Toutefois, pour le Copil qui tient à consolider la stabilisation de la courbe de contamination dans le pays, il est crucial de circonscrire à temps d’éventuels foyers de contamination en milieu professionnel.

Le porte-parole du Copil appelle également les employés des administrations publiques à se faire dépister. «Plus tôt on connait son statut virologique, plus vite on peut se soigner et guérir», a déclaré Guy-Patrick Obiang. Selon lui, 1.110 prélèvements ont été effectués le 24 juin. Ils ont permis le dépistage de 107 nouveaux cas positifs. Soit, un pourcentage de 9,6% de la population dépistée à cette date permettant ainsi au pays de maintenir son taux de contamination à 15,4%. Aucun décès n’a été enregistré et 70 personnes ont été déclarées guéries. Ce qui porte à 2.177 le nombre de personnes guéries au 24 juin ainsi que 39 décès sur 4.956 cas positifs. Parmi les personnes encore malades, 69 sont hospitalisées dont 12 personnes en réanimation. Depuis le début de la pandémie, 32.151 prélèvements ont effectués.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES