spot_imgspot_img

Pétrole : les exportations en repli au 1er trimestre 2020

D’après les statistiques de la Direction générale des hydrocarbures (DGH), les exportations de pétrole brut du Gabon ont chuté de 20,2 % à 2,35 millions de tonnes métriques, en raison de la faiblesse de la demande, en lien avec la surabondance de l’offre internationale.

Par contre, la hausse de la production nationale de pétrole brut observée l’année précédente s’est poursuivie au terme du premier trimestre de 2020. Ainsi, la production a progressé de 5,3 % à 2,78 millions de tonnes contre 2,64 millions en 2019. La poursuite des travaux d’amélioration des rendements des champs matures et la montée en puissance du champ Simba expliquent cet accroissement.

Sur les 3 trois premiers mois de l’année 2020, les prix moyens du brut se sont situés à 50,26 dollars le baril pour le Brent et 49,16 dollars le baril pour le panier de bruts gabonais, soit des baisses respectives de 20,5 % et 21 % par rapport au premier trimestre 2019. Cette évolution est liée à la crise du Covid-19, qui a accentué la baisse de la demande de pétrole, exacerbée déjà par la guerre des parts de marchés entre la Russie et l’Arabie Saoudite, après l’échec des négociations visant une nouvelle réduction de l’offre, afin de soutenir les prix.

Maxime Serge MIHINDOU

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES