spot_imgspot_img

Gabon : Ali Bongo met la pression sur le gouvernement Ossouka Raponda

A l’occasion du premier conseil ministres du gouvernement Ossouka Raponda, le 22 juillet à Libreville, Ali Bongo a enjoint à l’équipe d’œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des Gabonais.

Pas de répit. C’est le message que semble avoir adressé Ali Bongo au gouvernement de Rose Christiane Ossouka Raponda lors de son premier conseil des ministres, le 22 juillet à Libreville. La nouvelle équipe gouvernementale a en effet été mandatée pour «trouver des solutions aux problèmes auxquels l’ensemble des Gabonaises et Gabonais sont confrontés dans les circonstances exceptionnelles du moment».

Pour atteindre cet objectif, Ali Bongo a fixé une feuille de route reposant sur le sens des priorités, le souci de l’efficacité et le sens de l’exemplarité. Sur le dernier point notamment, le président de la République a été très strict. «La lutte contre la corruption et la bonne gestion des deniers publics demeurent toujours une priorité absolue (…) aucun manquement ne sera toléré», a affirmé le chef de l’État.

Estimant que le gouvernement communique mal, Ali Bongo a exhorté celui-ci à l’adoption d’«une démarche de communication pédagogique» sur sa vision et sur «les enjeux des réformes et leur impact positif sur la croissance, l’efficacité économique et sociale et le bien-être des populations». Le président de la République a enfin invité l’équipe gouvernementale à «cultiver les valeurs de solidarité et de collégialité face à l’urgence à agir».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES