spot_imgspot_img

Réouverture des espaces clos : s’entourer de tous les garde-fous

La crainte d’une nouvelle flambée épidémique, à la suite de la levée, le 30 juin dernier, des restrictions dans notre pays semble lentement se confirmer. En effet, les récentes données statistiques sur la situation de la maladie au Gabon font état d’un rebond de cas enregistrés par jour. Lesquels montent de nouveau au-delà de 100 infections.

Une situation qui risque de prendre de l’ampleur en cas de réouverture de tous les secteurs d’activité maintenus fermés. Ces endroits réputés être des lieux de forte concentration humaine, les bars, discothèques, églises et plages devraient nécessiter, en cas de reprise, un dispositif sécuritaire et sanitaire strict. Car, s’il est vrai, pour les lieux de culte notamment, que le port du masque, le lavage des mains et la distanciation physique pourraient être exigés dès l’entrée des églises, temples ou mosquées, rien ne garantit leur suivi à l’extérieur.

De plus, la grande affluence que pourrait connaître ces lieux après plusieurs mois de fermeture laisse craindre des débordements. Avec les chrétiens qui n’hésiteraient pas à prendre d’assaut les lieux de prières sans se soucier de l’observation des mesures barrières. Tout comme les adeptes des bistrots, ceux qui fréquentent les boîtes de nuit ou les amoureux du plein air, les plages. Une tendance qui, en s’ajoutant à celle de certains secteurs de l’économie ouverts tels que les marchés et l’hôtellerie, les transports ou le dispositif de sécurité sanitaire, peine à faire ses preuves.

Sveltana NTSAME NDONG

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
132FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES