spot_imgspot_img

Covid-19 : Des églises vont fermer face aux mesures gouvernementales

Lors du premier confinement, les mesures annoncées pour la lutte contre le Covid-19 avaient entrainé un sérieux bras de fer entre le religieux et l’exécutif. S’achemine-t-on vers un nouveau round ? Rien n’est moins sûr. A la suite de la nouvelle mesure gouvernementale imposant la présentation des tests PCR avant l’accès au lieu de culte, le président des Assemblées de Dieu du Gabon (ADG), apôtre Jude Benjamin Ngouwa, n’a trouvé d’autre moyen que d’inviter les Chrétiens à rester chez eux et à suivre les cultes via les réseaux sociaux.

Un nouveau round de bras de fer entre le gouvernement et les églises relatif aux mesures du dispositif contre le Covid-19 a certainement débuté ce 18 février. Face aux nouvelles mesures gouvernementales imposant la présentation des tests PCR avant l’accès aux lieux de culte, le président des Assemblées de Dieu du Gabon (ADG), apôtre Jude Benjamin Ngouwa, a invité les fidèles à fermer les églises et temples et à rester chez eux. Il craint des sanctions comme celles infligées aux boulangeries et restaurants qui devraient payer des amendes allant de 5 millions à 10 millions.

Selon Jude Benjamin Ngouwa, relayé par l’Agencequateur, cette décision du Premier ministre, Rose Christiane Ossouka Raponda et de son gouvernement, manque de cohérence et «est manifestement discriminatoire, comparativement à plusieurs espaces publics (administration, établissements scolaires et universitaires, marches, etc.». Par conséquent, «le Bureau national, dont la responsabilité est aussi de veiller à la sécurité de tous les fidèles des ADG, considère que les chrétiens ne peuvent pas faire un test chaque semaine, et qui coute 5000 francs, soit 20.000 francs par mois, pour assister au culte chaque dimanche». D’où la fermeture des églises et temples, dès le 21 février 2021 et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Pour combler ce vide, ce dernier invite ses collaborateurs à utiliser les réseaux sociaux pour rester en communion avec les fidèles. Il les convie à les utiliser pour «transmettre les prédications en audio, vidéo et par écrit». «Les chrétiens doivent continuer à soutenir l’œuvre, en donnant leurs contributions hebdomadaires et mensuelles. Les mesures barrières doivent être observées par tous. Et, autant que cela est possible, que chacun reste chez soi», a-t-il fait savoir. Toutefois, l’Eglise catholique va-t-elle s’alignée sur le positionnement des chrétiens des ADG? Tous les regards sont tournés vers le clergé de l’Eglise catholique.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,846FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES