spot_imgspot_img

Gabon : contre le Covid-19, Ali Bongo annonce un ajustement de la stratégie de riposte actuelle

Pas du tout satisfait du rythme de vaccination actuel, qu’il juge «trop lent» après six mois, et se disant extrêmement préoccupé par la nouvelle flambée des contaminations au coronavirus, le président de la République annonce ce vendredi 1er octobre devoir ajuster la stratégie de riposte en cours. Il faut donc s’attendre à des mesures gouvernementales plus rigoureuses dans les tout prochains jours.

Ali Bongo et la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda qu’accompagnaient quelques-uns de ses ministres parmi lesquels celui de la Santé, de la Défense nationale et de l’Intérieur se sont entretenus ce vendredi au palais, à Libreville. Au centre de leurs échanges : la situation épidémiologique actuelle liée à la pandémie de coronavirus. Et au regard des chiffres régulièrement communiqués par le Copil, le chef de l’État juge la situation «extrêmement préoccupante».

Aussi, dans le souci de préserver la santé et la vie de ses concitoyens, le président de la République estime-t-il qu’«il est nécessaire d’ajuster notre stratégie de riposte». Les différentes mesures gouvernementales en vigueur depuis plusieurs mois ne conviendraient donc plus à l’évolution actuelle de l’épidémie qui est entrée dans sa 3e vague en début septembre dernier.

Depuis plusieurs semaines en effet, déplore Ali Bongo sur Facebook, «le nombre de contaminations est en forte hausse. Le risque de saturation des hôpitaux réel. Le rythme de vaccination trop lent». L’on doit donc s’attendre à de nouvelles mesures plus rigoureuses, assurent certaines sources, qui annoncent une prochaine adresse à la nation du chef de l’État.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES