spot_imgspot_img

Gabon : plus de faux tests PCR découverts à la gare ferroviaire qu’à l’aéroport

Pour la seule période du 28 décembre 2021 au 3 janvier 2022, la brigade mixte du Copil a mis la main sur 77 personnes détentrices de faux documents aux différentes portes d’entrée du pays, dont plus de la moitié à la gare ferroviaire d’Owendo.

La surveillance aux différentes portes d’entrée du pays se poursuit avec les agents de la brigade mixte du Copil Coronavirus, et de nouvelles personnes ont été interpelées entre la dernière semaine de 2021 et la première semaine de 2022. Selon le dernier Rapport de situation établi par les autorités sanitaires du Gabon, en partenariat avec l’OMS, ce sont au total 77 personnes détentrices de faux documents qui ont été empêchées de voyager. Deux d’entre elles se sont finalement révélées positives au Covid-19 à l’aéroport international Léon Mba de Libreville, contre 14 la semaine précédente.

Mais selon le document du Copil, c’est plutôt à la gare ferroviaire d’Owendo que le plus grand nombre de faussaires a été découvert, soit 38 personnes tentant de voyager avec de faux test PCR. Au port môle à Libreville, ce sont en tout 25 personnes qui ont été interpelées avec de faux tests PCR et 10 à l’aéroport. Dans la même période, deux fausses attestations de vaccination et autant de faux carnets de vaccination ont été saisis par les agents.

Du 28 décembre 2021 au 3 janvier 2022, 8 548 voyageurs ont été enregistrés par la brigade mixte du Copil, dont 6 379 à la porte d’entrée principale (voie aérienne).

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES