Gabon : Un grand pas vers l’exécution du projet Belinga

L’Etat gabonais et le gouvernement chinois ont paraphé le 24 mai dernier au Palais présidentiel de Libreville deux conventions relatives au projet d’exploitation du fer de Belinga. La première finalise le dossier sur l’exploitation du gisement de fer de Belinga en prélude au lancement des travaux, tandis que la seconde porte sur le financement des travaux de la centrale hydroélectrique de Poubara, évalués à 172,8 milliards de francs CFA.

Les négociations commencées depuis 2006 avec le gouvernement chinois pour l’exploitation du fer de Belinga se confirment progressivement avec la ratification de convention et d’accords cadre. Réunis le 24 mai dernier au Palais présidentiel autour du président Bongo Ondimba, les gouvernements chinois et gabonais ont paraphé deux nouvelles conventions portant sur les conditions d’exploitation du fer de Belinga et le financement des infrastructures appropriées à ce vaste projet.

Six mois après la création et l’agrémentation de la Compagnie minière de Belinga (Comibel), les gouvernements gabonais et chinois ont paraphé une première convention portant finalisation avant lancement des travaux du dossier sur l’exploitation du gisement de Belinga.

La seconde convention porte elle sur le financement des travaux de la centrale hydroélectrique de Poubara, évalués à 172,8 milliards de francs CFA

La Comibel a été créée le 5 décembre 2007 et agrémentée le même mois d’un titre d’exploitation minière. La convention prévoit des investissements de la Comibel pour la réalisation des infrastructures nécessaires. Les travaux prévus concernent entre autres la construction du barrage de grand Poubara, du chemin de fer reliant Boué à Belinga ou encore d’un port minéralier au Cap Santa Clara.

Ces investissements seront exonérés d’impôts et devront se prolonger sur 25 ans, au terme desquels ces infrastructures reviendront à l’Etat gabonais.

Il avait été conclu lors des négociations que durant la construction du barrage hydroélectrique, 1050 emplois seront créés et 50 emplois permanents disponibles lors de son exploitation. Les travaux préalables à l’exploitation de la mine et la construction de diverses infrastructures entraîneront la création de 400 emplois tandis que 3 000 emplois directs et permanents seront créés lors de sa mise en exploitation qui reviendront essentiellement aux Gabonais.

Les terrains et espaces nécessaires devront être mis à la disposition de la Comibel, avec autorisation de couper du bois pour les besoins du projet. Des études d’impact devront par ailleurs être réalisées par la société conformément à la loi relative à la protection de l’environnement.

Il est à noter que la convention minière exclut de son champ d’application les autres minerais qui pourrait être découverts dans le gisement.

D’une manière générale, le projet d’exploitation du fer de Bélinga devrait générer 26 850 emplois directs durant les travaux préalables de construction des infrastructures minières, énergétiques, ferroviaires et portuaires. 4000 personnes devraient y travailler de manière directe lors de l’exploitation proprement dite du gisement. Le coût total du projet Belinga s’élève à 1600 milliards de francs CFA.

Situé au Nord-Est du Gabon et découvert en 1895, le gisement de fer de Bélinga est l’un des derniers grands gisements de fer inexploités de la planète avec une teneur en fer estimée à 64% et des réserves évaluées à un milliard de tonnes. Il est le plus important de la province de l’Ogooué-Ivindo où l’on dénombre d’autres gisements comme ceux de Batouala, Boka-Boka et Minkébé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....