spot_imgspot_img

Gabon : La sélection de boursiers expliquée aux lycéens de Makokou

Une délégation des Bourses et Stages de Libreville a récemment été mandatée dans le chef-lieu de l’Ogooué-Ivindo pour y sensibiliser les lycéens en fin de cycle aux opportunités et modalités de séjours d’études à l’étranger. Les élèves de Makokou ont été renseignés sur les procédures administratives et les délais en vigueur pour préparer la poursuite de son cursus scolaire à l’étranger.

Désenclaver les élèves de l’intérieur du pays dont le cursus est souvent conditionné par un accès restreint à l’information et aux opportunités actuelles. C’est dans cette optique que les Bourses et Stages, l’organisme en charge de gestion des bourses de l’Etat, ont récemment mandaté une délégation à Makokou pour sensibiliser les élèves du secondaire en fin de cycle aux modalités de la poursuite des études à l’étranger.

Les élèves des classes de terminales du chef-lieu de l’Ogooué-Ivindo ont été renseignés par les délégués de Libreville sur les conditions d’attribution des bourses d’études, procédures administratives, les délais réglementaires et les opportunités proposées pour la poursuite des études supérieures hors du territoire national.

Les offres de formations, les procédures propres aux Bourses et Stages, les universités affiliées à cette institution, le remplissage d’une demande de bourse et les délais étaient au centre des préoccupations des élèves, dont la visibilité sur ces opportunités et l’accès à l’information demeure restreinte dans l’intérieur du pays.

«Il s’agissait de donner des informations, expliquer aux enfants quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier une bourse d’études, comment remplir une fiche de demande de bourse, à quel moment il faut la transmettre à la direction générale des bourses et stages ainsi que la procédure à suivre pour ceux qui veulent poursuivrent les études au Gabon où à l’étranger», a expliqué Jean Mesmin May, le chef de la délégation, i.

«Nous avons mis à leur disposition les modules de formation qui sont financés par les Bourses et Stages, c’est-à-dire les différentes universités» a ajouté monsieur Mayi.

Cet atelier d’information aura permis d’élargir les choix d’orientation des élèves rencontrés en portant à leurs connaissances l’éventail des possibilités d’études offertes aujourd’hui aux jeunes gabonais.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,849FansLike
130FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES