Barack HusseinObama

Le candidat du Parti démocrate à la présidence des Etats-Unis, le 4 novembre, sera donc Barack Hussein Obama, 46 ans, fils d’une Américaine et d’un Kényan, né à Hawaï, élevé en partie en Indonésie, étudiant à l’université Harvard, travailleur social dans le ghetto noir de Chicago, entré au Sénat, à Washington, il y a trois ans et demi.
Les électeurs qui lui ont apporté leurs voix dans les primaires, le million et demi de partisans qui ont contribué à sa campagne, dont la moitié avec des dons de 200 dollars (130 euros) ou moins, les responsables du parti qui l’ont soutenu, les médias qui ont rendu compte de son entreprise ont démontré que la démocratie américaine n’est pas vouée à être confisquée par une classe politique étroite, financée par des lobbies et pilotée par des experts de la communication.

Sept ans après l’ennuyeuse compétition entre Al Gore et George Bush, le débat qui a commencé entre Barack Obama et John McCain requiert l’attention des Américains et de beaucoup de citoyens du monde. Le démocrate et le républicain, candidats présomptifs jusqu’aux conventions de leurs partis, sont tous deux des réformateurs. Ils promettent de régénérer un système politique à bien des égards usé. Mais leurs options économiques, sociales et de politique étrangère sont radicalement différentes. M. McCain se situe dans la continuité des choix faits par M. Bush, tandis que M. Obama entend rompre avec les dogmes économiques néolibéraux et avec la vision du monde néoconservatrice.

La division de l’électorat démocrate entre Barack Obama et Hillary Clinton ne va pas s’effacer. La sénatrice de New York n’a pas reconnu la victoire de son rival. Elle entend, manifestement, poursuivre son aventure en imposant un débat sur le programme démocrate, particulièrement sur l’assurance maladie et sur le retrait d’Irak, débat qu’elle pourrait faire trancher, dans trois mois, par la convention de Denver. Elle cherche ainsi à s’imposer à M. Obama comme candidate à la vice-présidence, dans un rapport de forces qui l’obligerait à partager le pouvoir avec elle.

La compétition pour l’électorat populaire blanc et hispanique va être au cœur de la campagne. C’est le pari que semble faire Mme Clinton pour assurer sa place dans une future administration démocrate. Son entêtement est détestable.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....