Gabon : Ndemozo’o Obiang veut assainir Bitam

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, René Ndemezo’o Obiang, député de la commune de Bitam, a offert à la mairie de cette localité un important lot de matériel destiné à l’assainissement et à la propreté de la ville. Fer de lance de sa campagne électorale en avril dernier, la propreté des villes de provinces, selon le député nécessitaient de telles initiatives individuelles pour accompagner les efforts du gouvernement.
Tête de liste du PDG à Bitam lors des dernières élections locales, le ministre de la Jeunesse et de Sports, René Ndemezo’o Obiang, a honorer ses promesses électorales relatives à l’assainissement et à la propreté de la ville.

Outillage, brouettes, bacs à ordures, tenues de protection, le député du chef lieu du Ntem a offert le 29 juillet dernier à la municipalité un important lot de matériel nécessaire à l’assainissement de la ville.

«Dans les engagements que nous avions annoncés lors de notre campagne, nous avions placé au centre le problème de la propreté de la ville. Je viens donc ici m’acquitter, non pas intégralement, non pas à 50%, mais d’une partie de cet engagement, dans le but de vous aider, au moins à débuter» a déclaré l’élu local.

«Je sais que la ville de Bitam est devenue très grande et qu’il se pose donc des problèmes de voiries, qui sont des problèmes immenses. Je sais aussi la modicité des moyens mis actuellement par l’Etat à la disposition des mairies des chefs lieux de départements pour les problèmes de voiries et je sais que malgré l’effort de l’Etat, cet effort demeure en deçà des besoins de chacune de ces mairies» a rappelé monsieur Ndemezo’o Obiang.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports a spécifié à cet effet que «les problèmes de voiries des différentes localités du pays ne peuvent trouver une issue que si en plus des efforts de l’Etat viennent s’ajouter les efforts des personnalités originaires de ces diverses localités et les efforts de tous les citoyens».

Saluant ce geste, le maire de la commune, Emmanuel Edou Eyene, a souligné que «ce matériel est un don du ministre. A ce don de matériel s’ajoutera très prochainement un don du gouvernement en matériel roulant et bien d’autres».

«Je demande que ce matériel serve vraiment à rendre la ville propre et belle. Dans nos services municipaux aujourd’hui, nous avons une trentaine de personnes affectées à la voirie. Ce lot doit nous permettre dès le 15 août de donner un autre visage à notre localité» a exhorté l’édile de Bitam.

A l’occasion de la célébration de la fête de l’indépendance, le 17 août prochain, les populations auront à juger le nouveau Conseil municipal dans son ambition d’assainir la ville.

Exprimez-vous!

  1. C’est tout simplement du foutage de gueule!Il est ministre des sports, pourquoi doit-il assainir Bitam? Il n’y a plus de maire a Bitam? Arretez d’encourager ce genre de betises!Ce que l’on attend de ce putain de gouvernement c’est des actions d’ensemble pour tout le Gabon. Toutes les villes du Gabon devraient etre assainies depuis 40 ans maintenant, arretez de publier ce genre d’articles qui font croire a ces guignols du gouvernement qu’ils font quelque de chose de special!Quand vont-ils reelement meriter leur salaire et tous ces honneurs. Seigneur delivre le Gabon de tous ces vautours!!!!!

  2. C’est vraiment lamentable!!! Le Gabon est réduit à politique de dons!! Tel ou tel homme politique ou politicien à fait un don à tel ou tel endroit!! On entend que ça dans ce pays, car il n y a pas de vraie politique d’urbanisation, pas de vraie politique de la ville. Tout le monde saute dans la mangeoire gouvernementale, se tailler une part du gâteau, puis les miettes on les envoie au peuple en leur expliquant que c’est un don et non projet murement réfléchi. Si seulement il savait combien de fois leur homologue étrangers et les gabonais consciencieux se moquent d’eux. ça fait pitié!!! Quel pays!! Heureusement qu’ils n’en ont plus pour longtemps dans leur fauteuils.

  3. si je donne mon opinion ne dite pas que je suis le parent du ministre je ne sais meme pas ou il dort ou ce qu’il mange maisnous sommes tous de bitam raison pour laquel je lui lance un message mr le ministre si vous etes aujourd’hui ce que vous et là ou vous ets sachez et retenez que c’est grace à nos efforts à tous mais vous vous occupé seulement de vos proche en parlant de vos dons je vous encourage sur cette demarche mais que les uns et les autres n’utilisent pas ceux materiels pour des faits personnelet vive bitam pensé à nous bitam ossou.

  4. si je donne mon opinion ne dite pas que je suis le parent du ministre je ne sais meme pas ou il dort ou ce qu’il mange maisnous sommes tous de bitam raison pour laquel je lui lance un message mr le ministre si vous etes aujourd’hui ce que vous et là ou vous ets sachez et retenez que c’est grace à nos efforts à tous mais vous vous occupé seulement de vos proche en parlant de vos dons je vous encourage sur cette demarche mais que les uns et les autres n’utilisent pas ceux materiels pour des faits personnelet vive bitam pensé à nous bitam ossou.

  5. si je donne mon opinion ne dite pas que je suis le parent du ministre je ne sais meme pas ou il dort ou ce qu’il mange maisnous sommes tous de bitam raison pour laquel je lui lance un message mr le ministre si vous etes aujourd’hui ce que vous et là ou vous ets sachez et retenez que c’est grace à nos efforts à tous mais vous vous occupé seulement de vos proche en parlant de vos dons je vous encourage sur cette demarche mais que les uns et les autres n’utilisent pas ceux materiels pour des faits personnelet vive bitam pensé à nous bitam ossou

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....