Société : Les populations du Cap Santa Clara plongées dans la psychose

Les populations du Cap Santa Clara (25 km au nord de Libreville), sont, depuis une semaine, plongées dans la psychose et la hantise de la mort suite à la décapitation, le 8 août dernier, d’un sujet équato-guinéen dans cette localité, a constaté le correspondant local de l’AGP.

 » Tout le monde a peur ici depuis qu’un corps sans tête a été découvert sur nos plages. Plus personne ne sort la nuit et même les jeunes vacanciers sont obligés de rester à la maison « , a déclaré le chef de canton, Marcel Nkombouet.

 » J’ai toujours demandé aux autorités de nous affecter quelques éléments des forces de police dans notre localité pour assurer la protection des populations mais, cette demande n’a jamais abouti « , a-t-il regretté, dénonçant la criminalité grandissante dans son canton.

Ce climat de peur oblige les boutiquiers à de fermer leurs magasins avant la tombée de la nuit, afin de sauvegarder leurs recettes.

 » La décapitation du jeune équato-guinéen a changé les habitudes des populations de notre village. Chacun achète et fait ses provisions avant la tombée de la nuit parce que nous fermons les boutiques très tôt maintenant « , a expliqué, Mohamed, un jeune boutiquier.

Une fausse alerte mardi dernier annonçant la découverte de la tête du décapité a mis toute la population de Santa Clara en émoi, observe-t-on sur place.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....