L’opérateur de téléphonie mobile, Zain a scellé un partenariat avec la mairie d’Owendo en offrant environ 2000 autocollants pour l’immatriculation des taxis de la localité. Selon les populations, le groupe Zain démontre encore un fois son engagement auprès des communautés locales qu’il dessert au Gabon. Ces autocollants seront marqués du logo de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le VIH/Sida (OPDAS), contribueront à sensibiliser les populations gabonaises sur la lutte contre le Sida. « Ce geste de la part du groupe Zain est un témoignage très fort de son engagement pour prévenir la dissémination du VIH/sida qui reste une priorité pour les autorités gabonaises », a déclaré Jean Lie Massala, représentant le directeur de Zain. « Nous devons aider les hommes, les femmes et leur famille à se protéger de ce fléau et, les taxis qui circulent dans toute la commune d’Owendo constituent un support extraordinaire pour faire passer ce message, », a-t-il ajouté. Les autocollants seront collés sur les portières des taxis de la mairie d’Owendo et feront également office de licence autorisant la conduite d’un taxi dans la localité d’Owendo.

Les prix des fournitures scolaire en ce mois de septembre sont passés du simple au double dans les différentes surfaces commerciales de la capitale gabonaise en raison de la forte demande due à l’approche, à grandes enjambées, de la rentrée des classes fixée au 6 octobre prochain.

 » Souvent, je prépare le trousseau scolaire de mes deux enfants au mois d’août, car à cette période, les prix sont plutôt abordables et à la porté de toutes les bourses. Mais cette année, compte tenu des nombreux problèmes auxquels j’ai fais face, j’ai du attendre ce mois de septembre au cours duquel les prix ont déjà grimpé. C’est très difficile, mais nous ne pouvons faire autrement », a confié Thérèse Mba, mère de famille.

En effet, les cahiers que l’on retrouvait à 750 sont désormais à 1250 francs CFA, les ardoises de 250 à 450 francs CFA, les cartables de 10.000 francs à 15.000 francs etc. ne laissant aucun choix aux parents d’élèves.

« C’est un mois véritablement difficile pour tous les parents mais nous n’avons pas souvent le choix après le mois d’août que de payer au prix fort les fournitures de nos enfants », a souligné Mboumba Geneviève, mère de 5 enfants.

On rappel que l’Etat à prit en charge les frais de scolarité des élèves des établissements publics à savoir: les frais des rames de papiers et de coopérative à la hauteur de 1milliards de francs CFA sur toute l’Etendue du territoire national, une mesure salué par l’ensemble des parents.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,337FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....