Gabon : La coopération italienne étend ses marques à Libreville

La représentation diplomatique italienne au Gabon parraine un séminaire qui se tient du 10 au 28 novembre à la mairie du 1er arrondissement pour le renforcement des capacités dans la gestion et le management de la micro entreprise. Au lendemain de la semaine culturelle italienne organisée dans la capitale, Rome a renforcé ses programmes de coopération au Gabon, notamment dans le domaine de l’éducation avec l’octroi de bourses d’études et l’ouverture prochaine d’une école de langue italienne pour les candidats gabonais à un cursus scolaire en Italie.Un important séminaire a été ouvert le 10 novembre dernier à la mairie du 1er arrondissement de Libreville pour la formation des jeunes gabonais aux techniques de gestion et de management de la micro entreprise.

Organisé par l’Organisation non gouvernementale (ONG) Serenity, ce séminaire est parrainé par la représentation diplomatique italienne au Gabon, qui renforce par ce séminaire les axes de son partenariat pour le développement économique et social du Gabon.

«Nous avons remarqué un certain intérêt de la part des gabonais et des entrepreneurs gabonais à l’égard de l’Italie», a affirmé l’ambassadeur d’Italie au Gabon, Rafaele de Benedictis.

«Nous sommes conscients de l’effort que le gouvernement du Gabon fait pour l’amélioration des conditions de vie de ses citoyens, (…) ce qui nous conduit à parrainer cette ONG», a ajouté le diplomate italien.

«Pendant ce séminaire il n’y aura pas que les cours qui seront donnés par des formateurs gabonais, ce sera aussi une occasion d’échanger et de voir comment on peut encourager les jeunes dans la lutte contre le chômage», a souligné monsieur de Benedictis.

Concernant les ouvertures envisageables pour les entrepreneurs gabonais à l’issue du séminaire le 28 novembre prochain, l’ambassadeur d’Italie au Gabon a réaffirmé «le soutien d’une société Italienne dans le secteur de l’exploitation de la production d’huile» pour promouvoir la micro entreprise dans le cadre de la lutte contre le chômage et le développement socio économique.

L’ambassade italienne avait clôturé le 24 octobre dernier la semaine culturelle à Libreville, qui avait permis la promotion des arts et de la culture italienne à travers des concerts, des pièces de théâtres ainsi que des projections cinématographiques, en partenariat avec les départements gabonais de la Culture et de la Communication.

A l’issue de ces manifestations, l’Italie avait renforcé son partenariat avec le Gabon dans le domaine de l’éducation, avec l’octroi par le gouvernement de bourses d’études à trois étudiants de l’Université Omar Bongo de Libreville (UOB) pour l’étude la langue italienne ainsi qu’à trois chercheurs gabonais en médecine.

La coopération italienne avait enfin annoncé l’ouverture imminente d’une école de langue italienne à Libreville pour assurer la formation des gabonais qui souhaitent poursuivre leurs études en Italie.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....