RDC : Le HCR fait le point sur les massacres de la LRA

Une équipe du HCR s’est rendue le week-end dans les villes de Tadu et de Faradje, dans la province Orientale de la RDC où durant les semaines passées, le secteur a été le théâtre d’attaques sanglantes menées par l’Armée de résistance du Seigneur (LRA). La ville de Faradje, qui se situe à environ 100 kilomètres à l’ouest de la frontière entre la RDC, le Soudan et l’Ouganda, a été attaquée les 25 et 26 décembre. Un autre village, Nagero, situé à 24 kilomètres au nord-ouest de Faradje, a été également attaqué le 3 janvier. Selon les premières estimations, près de 500 civils congolais ont été tués lors de ces attaques, qui ont suivi le lancement d’une opération conjointe des forces armées congolaises, soudanaises et ougandaises contre la LRA le 14 décembre. Les Nations Unies estiment que plus de 50 000 personnes sont déplacées depuis la mi-décembre. Elles s’ajoutent à un autre groupe de 50 000 personnes déplacées lors d’une escalade de violence survenue précédemment, entre septembre et novembre 2008.

L’attaque menée à Noël par la LRA contre la ville de Faradje et ses alentours a causé la mort de plus de 70 personnes et a entraîné le déplacement d’environ 37 000 personnes. La plupart d’entre elles se cachent toujours dans la brousse. Certains déplacés ont rejoint Tadu, une ville située à 37 kilomètres au sud de Faradje, où plus de 1 000 personnes déplacées ont déjà été enregistrées, principalement des femmes et des enfants.

Selon les déplacés de Faradje et les ONG locales, 225 personnes, dont 160 enfants, ont été enlevées par la LRA et plus de 80 femmes ont été violées. Durant l’attaque suivante survenue ce week-end contre la localité de Nagero, au moins huit personnes ont été tuées et 3 500 autres sont déplacées.

Depuis le 4 janvier, elles ont trouvé abri à Faradje. Les membres de la mission ont rapporté que « les personnes se trouvant dans ce district sont choquées et traumatisées par la brutalité des attaques. Notre mission a trouvé la ville de Faradje pillée et réduite en cendres. Plus de 800 maisons, trois écoles, des bâtiments publics et des dispensaires ont été brûlés. La plupart des habitants de Faradje ont perdu leur récolte annuelle qui a été détruite par le feu ».

« Pendant la mission, notre équipe a rencontré les ONG locales et l’enregistrement des populations nouvellement déplacées est actuellement en cours à Tadu, à Faradje et dans les villages voisins. La population a désespérément besoin de nourriture, d’abri, de médicaments, de vêtements et d’autres articles humanitaires. Cependant, la région demeure extrêmement instable et l’insécurité est un obstacle majeur pour que nous puissions y accéder, ainsi que d’autres agences. Nous travaillons avec les autorités locales et d’autres agences pour trouver des moyens de gérer l’assistance dans ces zones inaccessibles », précise l’équipe du HCR.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES