spot_imgspot_img

Gabon: Crise à l’éducation: vers un relâchement de la CONASYSED

Le gouvernement et la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éduction nationale (CONASYSED) se sont accordés, lundi soir, sur un certain nombre de points permettant ainsi de lever la grève qui paralyse l’éducation nationale depuis plus de 3 mois. Le gouvernement et la CONASYSED vont signer ce mardi, si le calendrier présidentiel le permet, ce protocole d’accord en présence du chef de l’Etat Omar Bongo Ondimba.

Selon le chef du gouvernement, Jean Eyéghé Ndong, le gouvernement a fourni de grands efforts pour donner satisfaction à plusieurs revendications. Une enveloppe de 40 milliards de francs CFA sera débloquée en 2009 pour éponger les rappels de salaires dus aux enseignants.

Les enseignants ont également obtenus la prime mensuelle à la fonction enseignante. Elle s’élèvera à 100 000 francs CFA pour ceux de la catégorie A, 80 000 francs CFA pour la catégorie B et 60 000 francs CFA pour la catégorie C. Cette prime ne sera payée qu’au mois de mai de chaque année avant de voir en définitive la mensualité.

Un guichet spécial sera mis en place pour « nettoyer » tous les dossiers des enseignants à la Fonction publique. Il s’agira du recrutement, de l’intégration, des avancements et des reclassements des enseignants pénalisés par les lourdeurs administratives.

Le gouvernement a promis de mettre en place des bibliothèques dans tous les établissements scolaires, ainsi qu’une connexion Internet au service des enseignants.

Un Comité de suivi, mis en place et dirigé par la CONASYSED, sera chargé de rendre compte à la base de l’évolution des dossiers.

Une Assemblée générale décisive est fixée pour mercredi 14janvier, avant la levée définitive de la grève.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES