« Affaire Kouchner » : Challenges a retrouvé le site fantôme

Dans son livre, Pierre Péan explique comment Bernard Kouchner a effectué plusieurs missions rémunérées pour le compte de la société Imeda, en s’appuyant sur son site internet. « L’AFFAIRE Kouchner » n’en finit plus d’étendre ses ramifications. Dans son livre, Pierre Péan explique comment Bernard Kouchner a effectué plusieurs missions rémunérées pour le compte de la société Imeda. Il s’agissait de réaliser des audits concernant le système de santé de plusieurs pays africains, parmi lesquels le Gabon. Péan raconte: « le site internet d’Imada que j’ai consulté quand j’ai entamé cette enquête indiquait que cette société de conseil [Imeda, ndlr] avait bien effectué un audit du système de santé gabonais démarré en novembre 2003, [et] avait élaboré la mise en place un système national d’assurance-maladie (…) Le site désignait également Bernard Kouchner comme associé à ces deux études d’Imeda au Gabon. »

Le journaliste d’investigation indique ensuite, pour le regretter, que « le lecteur curieux ne peut plus vérifier cette information, le site s’étant volatilisé en novembre 2008 ». Challenges a retrouvé ce « site fantôme », grâce au site internet Waybackmachine. Ce site à but non-lucratif permet de retrouver des sites disparus, ou de voir à quoi ressemblaient les premières versions de sites web. Son but? Devenir la « Bibliothèque d’Alexandrie » d’internet, à l’heure où les médias digitaux semblent voués à disparaître de la mémoire collective quelques secondes à peine après leur mise en ligne.

Le site, créé en 1996, compte à ce jour plus de 85 milliards de pages Web sur ses serveurs. Parmi lesquelles celles du fameux « site fantôme » évoqué par Pierre Péan. Des pages très claires, et très détaillées, qui confirment que Bernard Kouchner a bien réalisé un « audit du système de santé » gabonais entre novembre 2003 et mars 2005.

Mais la consultation de ce « site fantôme » révèle qu’il a également effectué en février 2005 une mission relative à « l’Elaboration et [à la] mise en place d’un programme pilote d’assurance-maladie communautaire lié au microcrédit » au Niger. Contacté par Challenges, le ministère de la santé publique du Niger n’a pu, faute de temps, répondre à nos questions concernant les résultats et les retombées de cette mission.

source: Challenges

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Modèle de lettre du policier, gendarme et soldat patriotes

Voici la lettre type que nos policiers, gendarmes et soldats peuvent utiliser pour leur démission. Remplacez les éléments en gras souligné avec l’information qui...

Gabon: deux morts dans des manifestations contre les mesures anti-Covid

Des heurts entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles pour exiger l’allègement des décisions du gouvernement contre la propagation...

RDC: des policiers désormais en charge de la sécurité des résidences de Joseph Kabila

La garde rapprochée de l’ex–président Joseph Kabila démilitarisée en pleine crise avec son successeur Felix Tshisekedi. Désormais, ce sont des policiers qui assureront la...

Covid-19: les Gabonais sortent les casseroles pour protester contre le confinement

Au Gabon, concerts des casseroles à Libreville et dans plusieurs villes du pays. Démarré timidement mercredi, le mouvement a pris de l’ampleur la nuit...

Coronavirus: l’Afrique franchit officiellement la barre des 100 000 morts

L'Afrique, qui subit une seconde vague de coronavirus, a passé la barre des 100 000 morts depuis le début de la pandémie. Mais le...

Jusqu’où ira l’escalade entre le Soudan et l’Éthiopie ?

Les deux nations semblent avoir fait un pas de plus vers la guerre alors que leur différend frontalier dure depuis maintenant trois mois. Après...

Suivez-nous!

1,711FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES