Gabon: Après la baisse des prix du carburant, les consommateurs de Libreville réagissent

Le gouvernement a annoncé via le quotidien l’Union de ce lundi, la baisse des prix du carburant à la pompe: une situation qui suscité des réactions chez les consommateurs dans les artères de Libreville.  » Le transport coûte trop cher dans notre pays et cela nous cause beaucoup de difficultés. Chaque jour, il faut dépenser beaucoup d’argent seulement pour se déplacer alors qu’on ne gagne même pas beaucoup d’argent», a fustigé une dame attendant un taxi au carrefour « Rio ».

« Je pense que la baisse du prix du carburant à la pompe devrait normalement se faire ressentir au niveau des prix du transport », a-t-elle ajouté avant de dire, « qu’il va falloir attendre pour voir. Car on sait comment ça se passe dans ce pays: on annonce des décisions qui ne sont jamais appliquées ».

Pour un automobiliste au volant de son véhicule, « la baisse est une bonne chose, mais elle est encore trop petite pour que ça se ressente effectivement dans nos poches », a-t-il lancé en riant.

« Je souhaite que le coût du transport baisse. Il y a tout de même eu une baisse du prix du carburant à la pompe. Il faut donc qu’on ressente cette baisse sur les prix du transport », a indiqué Martine Mfoubou, une jeune étudiante.

Dès ce lundi, les prix initialement fixés à 540 pour le super et 450 pour le gasoil ont été ramenés respectivement à 520 et 440 francs CFA / le litre à la pompe.

Les prix du pétrole ont grimpé quant à eux. Ils passent de 245 à 275 francs CFA tandis que celui du gaz butane stagne à 5625 pour une bouteille de 12,5kg.

« C’est à croire que le gouvernement se moque de nous. On diminue ici et on augmente là-bas. C’est incroyable! C’est comme si rien n’a été fait », a déploré une habitant de Nzeng-Ayong dans le troisième arrondissement.

Pour les chauffeurs de transport en commun, « le prix du transport ne dépend pas seulement du prix carburant, il faut aussi que le gouvernement puisse revoir les taxes dans ce domaine et aménage les route ».

Cette baisse intervient dans la ligne des engagements pris par le gouvernement pour faire jouer le mécanisme d’indexation des prix des produits pétroliers qui consiste à ajuster les prix à la pompe en suivant la tendance des prix internationaux.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,338FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....