Début à Paris des travaux portant lancement de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National

Coalition Gabonaise du Refus et de Salut NationalLe début des travaux portant lancement de la Coalition Gabonaise du Refus et de Salut National ont débuté à Paris ce vendredi 20 février 2009 comme annoncé. Les travaux de la Coalition ont commencé ce matin par la lecture des discours des signataires de la Charte et les discussions-débats, et ont, conformément au programme annoncé, continué à huis clos dans l’après-midi par un travail de fond visant à peaufiner la Charte de la Coalition, un document qui, dès la fin des travaux ce dimanche, permettra le lancement non seulement officiel de la Coalition, mais aussi de ses activités.

Le meeting de Paris visait ainsi tout simplement à faire le travail très technique tout d’abord d’une discussion puis modification de l’ébauche de Charte présentée au public le 18 janvier dernier dans un communiqué de presse publié sur le site du BDP-Gabon Nouveau. Il consistait ensuite à travailler sur un organigramme d’activités qui viendraient soutenir cette Charte. L’opportunité sera, par conséquent, donnée aux Gabonais d’adhérer à ce document fini une fois que l’existence de la Coalition aura été officialisée ce dimanche 22 février.

Samedi matin et après midi, conformément au programme, commenceront les discussions de fond qui permettront à la Coalition en gestation de débattre des thèmes qui vont permettre aux signataires d’orienter les activités et stratégies de la Coalition vers l’objectif de changement immédiat au Gabon. Plus précisément, le programme de samedi matin s’attardera sur la discussion des rôles qui devraient être ceux de la société civile et politique gabonaise, mais également de la communauté internationale dans le cadre des stratégies et objectifs de changement immédiat que vise la Coalition.

Dimanche, les travaux continueront avec la discussion non seulement des réformes visées par la Coalition, mais également la production d’un canevas d’activités capables, dès le lancement officiel de la Coalition dimanche, de commencer le travail qui permettra la fédération des Gabonais autour d’une plateforme du Refus capable de susciter, dans notre pays, le débat de la réforme immédiate tel qu’il devrait être posé par les Gabonais qui recherchent la mise à la retraite immédiate du régime Bongo et la refonte totale du système politique gabonais par une réforme de fond.

Dimanche également, la Coalition élira le Bureau Exécutif Rotatif qui coordonnera les activités de la Coalition au cours du mandat de ce premier bureau de la Coalition ainsi née.

Il est à rappeler que l’objectif du meeting de Paris n’était pas pour la Coalition d’organiser une kermesse fourre-tout, ou une kermesse politique mélangeant bongoïstes et anti-bongoïstes dans un fourre-tout politique sans sens. Son objet était de réunir à Paris des compatriotes qui, de par leur engagement citoyen auprès des forces du changement et de par leur capacité à produire une pensée politique sophistiquée, aideraient, d’une part, à la formulation d’une Charte claire dans ses objectifs et au développement d’objectifs clairs dans leurs intentions, et d’autre part, permettraient, par leurs idées, à positionner la Coalition dans une perspective de rassemblement des Gabonais autour de ses idéaux de changement immédiat au Gabon.

La Charte finale de la Coalition qui ressortira de ces travaux deviendra le socle qui, dès le lancement officiel de la Coalition ce dimanche, réunira partout dans le monde et au Gabon les patriotes gabonais en quête de renouveau pour leur pays. La Coalition sera ainsi le cri de ralliement des forces du changement en vue de l’accomplissement de l’idéal d’un Gabon nouveau que caressent les Gabonais depuis 41 ans.

Exprimez-vous!

  1. Mon cher Ali Baba

    Pour éclairer ta lanterne, je voudrais simplement dire que tout système est fait deux choses, d’un système d’opération et d’un protocole de verrouilement(Franc-Maconerie). La franc-maçonnerie vise simplement à contrôler le secret et à perpétuer le système Bongo. La franc-maçonnerie au Gabon serait semblable au rôle que joue les grandes universités Americaines tels que Havard,Yale etc..Les présidents américain sortant presque toujours de ses même écoles,ce système vise à empêcher les couches minoritaires d’être au pouvoir, Obama étant une exception qui confirme la règle.

    Il semblerait qu’Omar soit fatigué de ses frères maçons qui l’ont lâché, la preuve la dernière nomination du président du Senat qui est une chrétienne, je dis avec beaucoup de prudence l’avenir nous le dira.

    S’attaquer donc détruire protocole c’est donc détruire l’O.S. C’est dans ce sens que le proverbe punu dit agwavu na malaungu agwavu na mafigni. Les deux choses étant liées s’attaquer à l’un c’est en finir avec l’autre.

    Mes chers frère En Avant, Mba Andre Essono, changement et Seven Marcus quand es-ce allez vous sortir de vos pindi(plantations)pour un come back au forum….
    Bonne semaine.

  2. Bonjour Cher Mandoukou

    Je partage exactement ton point de vue sur la strategie d’une mise en garde internationale et on ne peux plus intempestive et serieuse sur les vélléités de contrôle du pays par l’actuel ministre de la defense et son clan.
    A propos des francs maçons du Rite de l’Equateur;comment s’en rendre compte? Y a-t-il vraiment un pb à ce niveau?Je pense que se sont d’abord les coeurs qui sont à refonder pour plus de sincérité,d’amour et de respect pour l’humain et son environnement,en parfaite continuité avec l’oeuvre Divine!

  3. Je ne comprend pas le sens de ‘trier sur le volet’les participants q lq rencontre de Paris.Cette precision m’a refroidi pour m’y rendre,pour la 1ere fois aq une mqnifestqtion du mouvement.
    merci

  4. Mon cher Mandoukou

    Le combat de la liberté est d’abord un combat d’idée, une sorte d’incubation d’idées nouvelles qui passent par un changement de nos leader politiques affairistes aux appétits cachés.

    Quand nos leaders de l’opposition commencerons à éduquer la population la démocratie se portera bien.

    Jean Sébastien Koumba

  5. C’est bien comme idée. Mais il faut éviter d’associer dans cette nouvelle mouvance politique des franc-maçons de l’équateur (Gabon), sinon nous allons assister aux trahisions. Je suis pour que la diaspora gabonaise (Etats-Unis, Europe, Asie) s’organise sérieusement pour s’opposer par tous les moyens à la prise du pouvoir par Ali Bongo-Ondimba. Il faut que nous écrivions aux Présidents Nicolas Sarkozy, Barack Obama, et à la Chancelièere allemande Angela Merkel… pour leur faire comprendre que nous n’allons pas accepter l’arriver de ce mafia d’Ali Bongo Ondimba qui a pour seul projet PILLER le Gabon. 40 ans des bêtises politiques ça suffit.

  6. Peur on savoir qui sont les inspirateurs, et quelles sont les objectifs que visent à long terme cette charte. Cette fois les boulons ont-ils été très bien vissées afin qu’on assiste pas au trahison comme par le passé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Depuis Washington, le Dr. Daniel Mengara appelle à la résistance: Les Américains soutiendront la révolution

Prenant part à la marche que les Gabonais des Etats-Unis ont organisée à Washington le 29 juillet 2009, le Dr. Daniel Mengara a, devant...

Communiqué : Suite aux arrestations d’activistes au Gabon, la 3e Voie/DTE et Marc Ona Essangui appellent le peuple à la mobilisation générale

Marc Ona Essangui, acteur de la société civile de passage en France, a tenu, ce mercredi 1er juin 2016, une réunion conjointe par Skype...

Casmir Oye Mba en visite aux Etats-Unis

Le vice-président de l’Union nationale, Casimir Oye Mba, séjourne depuis le 12 mai dernier aux Etats unis. Il est accompagné du vice-président Jean...

Communiqué DTE : Rencontre Mengara/Oyé Mba à New York ce vendredi 13 mai

Le Dr. Daniel Mengara, Porte Parole de la dynamique 3e Voie/DTE et Président du mouvement « Bongo Doit Partir-Modwoam » a rencontré, ce vendredi...

Dr. Daniel Mengara a participé à un briefing à la Maison Blanche ce lundi 22 février

Le Dr. Daniel Mengara, leader du mouvement Bongo Doit Partir (BDP-Modwoam), a pris part dans la matinée du lundi 22 février à un briefing...

URGENT : Le Dr. Daniel Mengara ce lundi 22 février à la Maison Blanche

Le Dr. Daniel Mengara, leader du mouvement Bongo Doit Partir (BDP-Modwoam), prendra part ce lundi 22 février dans la matinée à un briefing organisé...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : déjà 15 morts au Gabon

Le Gabon a enregistré vendredi 29 mai 2020 son 15ème décès lié au Coronavirus, a annoncé le porte-parole du Comité de pilotage de la...

Electricité «cadeau» : Ali Bongo a-t-il donné l’ordre d’exclure des milliers de Gabonais ?

De milliers de Gabonais ont eu le malheur de constater qu’ils ne sont plus éligibles à la mesure de gratuité de l’électricité. Naturellement, les...

Gabon : la descente aux enfers de Brice Laccruche Alihanga

Depuis six mois, Brice Laccruche Alihanga est incarcéré à la prison de Libreville. Après avoir tenu les rênes du pays, l’ancien directeur de cabinet...

Comment Libreville veut sortir de sa dépendance au pétrole

En signant avec Apollo Minerals et Trek Metals pour la prospection de zinc et de plomb, le Gabon cherche à renforcer son secteur minier,...

Gratuité d’eau et électricité : Exclusivement réservée aux GEF

La seconde phase de l’opération de gratuité des consommations d’eau et d’électricité lancée le 25 mai, ne concerne que des personnes économiquement faibles, classées...