spot_imgspot_img

Gabon: L’Ogooué-Maritime se recueille à la mémoire d’Edith Lucie Bongo Ondimba

La foire municipale Pierre Louis Agondjo Okawé de Port-Gentil a refusé du monde, ce jeudi, à l’occasion des cérémonies de recueillements et des hommages de la population de l’Ogooué Maritime (Sud-Ouest) à l’endroit du Dr Edith Lucie Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon décédée le samedi 14 mars dernier à Rabat au Maroc.

Venues des quatre arrondissements de la ville de Port-Gentil et de l’intérieur de la province de l’Ogooué Maritime, les populations qui se sont déplacées en masse se sont, comme dans toutes les autres provinces, inclinées et recueillies devant la chapelle ardente et signer le livre d’or à la mémoire d’Edith Lucie Bongo Ondimba.

Les représentants des partis politiques, des confessions religieuses, du corps judicaire, des notables, de sages, de chef de quartiers et des communautés des pays amis, tous, dans leur message ont témoigné de la grandeur et de l’esprit d’humanisme de la Première Dame qui disparaît à 45 ans, au regard de son implication active dans la lutte pour des causes nobles à l’intention du plus grand nombre.

Dans la capitale économique du Gabon, la veillée à la mémoire du Dr Edith Lucie Bongo Ondimba a enregistrée la présence des autorités locales, du représentant de la diplomatie française dans la ville et de nombreux opérateurs économiques de la localité.

A Libreville, de nombreux chef d’Etats africains, des chefs de gouvernements et des représentants des organisations internationales assistent aux obsèques de celle qu’on appelait affectueusement « Maman Edith » pour ses actions caritatives en faveur des couches démunies.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES