spot_imgspot_img

Gabon : L’exécution du budget et de la dette pour 2009

La loi de finances de l’année 2009 repose sur les principales hypothèses suivantes : une production pétrolière de 12,542 millions de tonnes, un prix du baril de pétrole brut gabonais de 60 dollars américains et un taux de change du dollar à 530 francs CFA. En matière de politique économique du gouvernement, cette loi visait les principaux objectifs suivants : la poursuite des efforts entrepris sur la gestion budgétaire et les réformes structurelles ; la diversification de la base productive ; le développement des infrastructures de base.

Du fait du changement de l’environnement macroéconomique qui nécessitait la redéfinition de nouvelles hypothèses, le gouvernement a élaboré, au cours de l’exercice 2007, un projet de loi de finances rectificative.

En effet, les cours du brut gabonais ont été révisés de 5,3% à la baisse par rapport à la loi de finances de l’année. De même, le niveau de moyen annuel du taux de change du dollar américain en franc CFA a baissé de 4,9% pour s’établir à 504,2 francs CFA contre 530 francs CFA dans la loi de finances de l’année en cours.

Ainsi, les ressources et les charges dans la loi de finances rectificative ont été arrêtées à mille six cent vingt-quatre milliards huit cent quatre-vingt six millions sept cent cinquante-cinq mille (1.624.886.755.000) de francs CFA dans la loi de finances de l’année en cours.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES