spot_imgspot_img

Gabon: Les 35 ans des relations diplomatiques sino – gabonaises célébrés à Libreville

Le 35ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Gabon et la Chine a été commémoré lundi à Libreville dans la nouvelle chancellerie chinoise en présence des membres du gouvernement gabonais et de nombreux invités, amis des deux pays. L’unique discours – bilan a été fait par l’Ambassadeur chinois, Xue Jinwei, en fin de mission à Libreville et qui quitte le pays dans une dizaine de jours, avec, selon lui, un sentiment de devoir accompli.

Ainsi, cette cérémonie a été rehaussée par l’inauguration de la nouvelle chancellerie chinoise, construite à Libreville, sur le boulevard Triomphal.

« En 35 ans, l’amitié sino – gabonaise, qui a résisté à l’épreuve des aléas sur la scène internationale se bonifie et montre davantage de dynamisme et de vitalité », a indiqué Xue Jinwei soulignant que le président gabonais, « Omar Bongo Ondimba accorde constamment une grande importance aux relations de coopération amicales entre la Chine et le Gabon ».

Les relations de coopération entre les deux pays touchent aujourd’hui tous les domaines (politique, économie, commercial, culture, éducation, santé, défense entre autres).

Xue Jinwei a estimé que depuis 2005, les échanges commerciaux bilatéraux ont pratiquement quadruplé. Ils ont atteint 1,93 milliards de dollars en 2008, tandis que le nombre de bourses octroyées aux étudiants gabonais est passé de 6 en 1976 à 31 en 2008.

Entre 2006 et 2008, environ 400 gabonais ont participé à des stages de formation et de perfectionnement professionnels en Chine. De l’autre côté, 440 médecins chinois sont arrivés au Gabon dans le cadre de renforcement de la coopération dans le domaine de la santé entre les deux pays.

Le Gabon est, selon Xue Jinwei, le premier pays africain choisi par l’armée chinoise pour l’organisation conjointe des opérations médico – militaires et humanitaires. Cette année, c’est la province de l’Ogooué – Ivindo (Nord-est) qui accueillera l’opération baptisée « Ange de paix 2009 ».

Le représentant de Pékin à Libreville a dit être rassuré de la détermination de son successeur à poursuivre l’œuvre entamé. Des projets d’investissement lourds comme Grand Poubara, Bélinga, le stade de football de 45000 places pour la Coupe d’Afrique des nations de 2012 seront des chantiers que devra mener à terme le nouvel ambassadeur.

« Je suis convaincu que grâce aux efforts conjugués de nos deux parties, le panier de la coopération sino – gabonaise sera plein de fruits », a conclu le diplomate chinois.

Le Président Omar Bongo Ondimba s’est rendu pour la première fois en Chine en octobre 1974 et Hu Jintao a effectué une visite au Gabon en février 2004.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES