Présidentielle au Gabon: Ndong ne se rebellera pas si sa candidature n'est pas retenue "démocratiquement"

Jean Eyéghé Ndong, un responsable du Parti démocratique gabonais (PDG, pouvoir), a promis samedi de ne pas se « rebeller » si sa candidature n’était pas retenue « démocratiquement » parmi les dix en lice au sein du PDG pour l’élection présidentielle anticipée au Gabon.

M. Eyéghé Ndong, l’actuel Premier ministre, est considéré comme un des trois mieux placés pour être investi candidat du PDG, avec Ali Bongo Ondimba, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba et actuel ministre de la Défense, ainsi que Casimir Oyé Mba, ministre des Mines et du Pétrole.

« Il y a des critères de désignation. Si je constate que je suis écarté de la candidature dans les conditions démocratiques, je ne vois pas pourquoi je vais me rebeller », a déclaré Jean Eyéghé Ndong à des journalistes en marge d’un évènement dans son fief électoral à Libreville.

« Si démocratiquement je ne suis pas retenu, je me comporterai démocratiquement », a-t-il ajouté. Mais « si l’accord qui a été conclu auparavant n’est pas respecté, je veux parler de la procédure (…), il peut y avoir un problème, c’est tout ce que je peux dire ».

Interrogé sur sa réaction dans un tel cas de figure, il a répondu que le parti serait à l’origine d’un « désordre ». « Mais je ne serai pas responsable de ce qui va ce passer », a-t-il indiqué, sans plus de détails.

Des sources officieuses lui prêtent l’intention de se présenter en indépendant s’il n’était pas sélectionné par le PDG, ce qu’a nié M. Eyéghé Ndong : « Non, je suis un militant discipliné ».

Le PDG doit annoncer son candidat le 18 juillet, lors d’un congrès extraordinaire. Son secrétaire général, Faustin Boukoubi, avait assuré vendredi que ces multiples « candidatures à la candidature » n’allaient pas affecter le parti, en rejetant tout risque d' »implosion » évoqué par plusieurs analystes.

« Aucun candidat ne nous a dit que s’il n’était pas investi, il quitterait le parti. (…) Tous les candidats sont tout à fait disposés à s’astreindre à la discipline » et à soutenir le sélectionné, avait-il affirmé.

La date précise de la présidentielle -à un seul tour- n’a pas été fixée, mais la Cour constitutionnelle a décidé qu’elle devra se tenir « au plus tard le 6 septembre ».

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Le Gabon face au Covid-19 : Le Dr Adrien Mougougou douche l’optimisme d’Ali Bongo

Le Gabon a certes construit ou rénové des hôpitaux, acheté du matériel ces dernières années, mais cela ne suffit pas pour une riposte efficace...

Suicide manqué de Brice Laccruche en prison : Du flou gaussien et des questions

Brice Laccruche Alihanga aurait tenté de suicider le 21 mai à la prison centrale de Libreville où il détenu depuis décembre 2019 pour détournements...

Conseil interministériel : Neuf projets de textes législatifs et règlementaires examinés

L’équipe conduite par Julien Nkoghe Bekale a mis à profit la célébration de l’Ascension pour passer au crible plusieurs projets de textes législatifs et...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Covid-19 : dangereuses négligences des gestes barrières dans l’arrière-pays

À l’intérieur du pays, le Covid-19 semble désormais accélérer sa vitesse de contagion. Malgré ce fait, les populations affichent une certaine négligence dans l'hinterland....

Récession : Les petits opérateurs économiques à la peine

Les petits opérateurs économiques sont parmi ceux qui subissent les pertes les plus lourdes depuis la mise en application des mesures barrières face à...

Eau et électricité : la SEEG revoit les critères de la gratuité

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) a déclenché, lundi 25 mai 2020, sa deuxième phase de distribution gratuite d'eau et d'électricité décidée...

Recensement des agents publics : la deuxième phase en cours

La deuxième phase de l'opération de recensement biométrique des agents publics est effective depuis le début de la semaine en cours. Cette phase est essentiellement...

L’armée française dément avoir importé des vaccins au Gabon

En pleine pandémie de coronavirus, les réseaux sociaux s’étaient enflammés, mi-mai, suite à l’arrivée par avion français d’une boîte avec inscription “sérums, réactifs et...