spot_imgspot_img

Gabon : Des PME-PMI à l’assaut du monopole de la SEEG

Un groupement d’une douzaine de PME dénommée GETEEG-GIE tente sa chance pour l’obtention d’une cession de marché de conception, réalisation des travaux de captage, traitement, transport, distribution et branchement de l’électricité et de l’eau. Un secteur porteur et stratégique étroitement contrôlé par la Société d’énergie et d’eau du Gabon(SEEG).

Une douzaine de PME exerçant dans le secteur de l’électricité et de l’eau, regroupées autour du GETEEG-GIE (Groupement d’entreprises des travaux d’électricité et d’eau-Groupement d’intérêt économique), a décidé de se lancer dans la conquête du marché de l’eau et de l’électricité.

« La structure s’occupe spécialement des réseaux électriques (conception, transport et distribution d’énergie électrique) et des réseaux d’eau (conception, réalisation des travaux de captage, traitement, transport, distribution, branchements », a précisé le président du GETEEG-GIE, Parfait Duffy Bibang.

Pour le captage d’eau par exemple, le GETEEG-GIE propose deux solutions. La première a trait au forage, tant pour l’hydraulique villageoise que pour l’alimentation de station de traitement par chloration. Et pour la deuxième solution, elle concerne l’aménagement d’une exhaure pour le captage de l’eau de surface.

Ce groupement a déjà à son actif un certain nombre de réalisations dans ce domaine : construction d’un réseau électrique avec des poteaux en béton armé, construction d’un château d’eau, mise en service d’une pompe hydraulique villageoise ou captage d’eau de surface.

Cette douzaine de PME attend du gouvernement l’application de l’engagement d’aider les PME pris entre les PME et les établissements bancaires de la place. Pour le GETEEG-GIE, cet engagement pourrait se traduire par l’attribution d’une partie des travaux du projet d’électrification de la province du Woleu-Ntem, d’un montant de 23 milliards, aux entreprises gabonaises spécialisées dans ce domaine.

Le GETEEG-GIE est membre du groupement d’entreprises d’eau et d’électricité d’Afrique Centrale basé à Yaoundé au Cameroun et partenaire de la Fédération nationale de l’électricité et de l’électronique (FENELEC) du Maroc. Son chiffre d’affaire annuel oscille entre 8 à 12 milliards de francs CFA.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES