spot_imgspot_img

Maurel & Prom découvre une colonne d’huile au Gabon

Le puits d’exploration OMOC-N-1, foré sur le permis d’exploitation d’Onal, a mis en évidence une colonne d’huile de 111 m aux grès du Kissenda, a indiqué Maurel & Prom dans un communiqué. Les tests ont permis d’établir en pompage un débit de 1700 b/j (débit limité par la capacité maximale de la pompe) d’une huile à 33,4 API. Les caractéristiques de cette huile sont similaires à celle d’Onal, ce qui permettra de la traiter et de l’évacuer en utilisant les installations existantes.

La découverte de cette accumulation d’huile confirme l’extension des Grès du Kissenda sur le permis d’Onal et l’importance de ce nouveau thème d’exploration pour toute la bordure orientale du bassin côtier du Gabon où le Groupe possède un important domaine minier.

Les investissements liés au développement de cette découverte seront réduits aux forages des puits et à la pose de collectes les reliant aux installations du champ d’Onal.

Le thème du Kissenda avait été rencontré à plusieurs reprises sur le permis d’exploration d’Omoueyi (M&P opérateur à 100%) avec les découvertes d’OMKO, d’OMOE, d’OMAL et d’OMOC. Ce nouveau thème vient compléter les sujets traditionnels de recherche du Groupe qui était concentrés jusque lors sur les Grès de base qui sont à l’origine des grands succès du Groupe dans ce bassin sédimentaire.

Ce nouveau succès marque une étape importante dans le cadre du développement du permis d’Omoueyi. Il renforce le choix de Maurel & Prom de privilégier deux pôles majeurs de développement : le Gabon et le Nigeria. Les autres projets pouvant soit apporter leur contribution à la croissance de Maurel & Prom, en fonction des résultats qui apparaîtront, soit être l’objet d’associations avec des tiers.
AOF – EN SAVOIR PLUS
Les points forts de la valeur

– Le groupe dispose d’un portefeuille minier équilibré tant en termes géographiques, d’exploration-production, d’onshore/offshore que de rapport entre les réserves 2P (réserves prouvées et possibles) et 3P (réserves prouvées, possibles et probables).
– Dans un contexte de prix du baril élevé, la montée en puissance des activités et la diversification des actifs, assurent à la société une croissance forte et rapide avec un important effet de levier.
– Le titre présente un intérêt spéculatif.
Les points faibles de la valeur

– Maurel & Prom est une valeur cyclique très fortement dépendante des cours du pétrole ainsi que des résultats de ses explorations.
– Le fait que Maurel & Prom se lance dans la première exploration, y compris dans des zones peu connues, est une source de risque (comme de bonne surprise en cas de découverte).
– Le titre est actuellement pénalisé par le retard pris sur la Tanzanie, l’échec du champs OMSN au Gabon et surtout une production en-dessous des attentes dans ce pays.
– La zone d’Onal au Gabon représente la quasi-totalité des actifs tangibles de Maurel & Prom. Une déception sur ce champ a toutes les raisons d’être mal perçue.
Comment suivre la valeur

– Contrairement aux « majors », les « juniors » ne sont pas intégrées : elles ne font que de l’exploration & production, sans raffinage ni pétrochimie, ce qui confère à leur titre une plus grande sensibilité au prix du baril. Leurs découvertes ou leurs acquisitions, rapportées à leur taille, ont également plus d’impact sur leur valeur.
– Sur Maurel & Prom, les actionnaires doivent faire un double pari : miser sur la capacité du groupe à soigner ses finances et parier sur son savoir-faire pour trouver du pétrole.
LE SECTEUR DE LA VALEUR
Pétrole et parapétrolier

L’AIE (Agence internationale de l’énergie) a revu à la hausse ses prévisions de demande de pétrole pour cette année. Elle prévoit désormais un recul de 1,7% sur un an, à 84,8 millions de barils par jour (mbj). Jusqu’à présent elle tablait plutôt sur une diminution de 1,9%. Les estimations de l’AIE ont également été revues à la hausse pour 2010 : la demande devrait progresser de 1,6% sur un an, pour s’établir à 86,2 mbj. Les producteurs de pétrole s’inquiètent des conséquences sur leurs économies que pourrait avoir un accord sur le climat à Copenhague, en réduisant significativement la demande de pétrole. Ces inquiétudes ont été corroborées par les données de l’AIE, qui estime que le manque à gagner pour les producteurs lié à l’adoption de politiques davantage tournées vers l’environnement pourrait s’élever environ à 4.000 milliards de dollars d’ici 2030. Sans changement des politiques énergétiques, les revenus de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) s’élèveraient à 28.000 milliards de dollars entre 2008 et 2030.
DERNIERE RECOMMANDATION SUR LA VALEUR

Oddo Securities a réduit son objectif de cours sur Maurel & Prom de 14 à 13,5 euros et réitéré sa recommandation Achat. La compagnie d’exploration pétrolière a annoncé vendredi soir l’échec du puits M’Bafou qui est sans conséquence compte tenu de la taille modeste de la cible. Par ailleurs, la
société a insisté sur le fait que les échecs de la campagne d’exploration 2009 auraient un impact très significatif sur les comptes de l’exercice.
CONSENSUS DES PROFESSIONNELS

D’après le consensus de marché calculé à la date du 24/02/2010, les analystes conseillent d’acheter le titre MAUREL ET PROM
11.17 | +2.81% | 01/03/2010 – 14h28 Cours – Actualités | Consensus | Société
Conseil Premium Ajouter à la liste des valeurs Ajouter au portefeuille Créer une alerte Cliquez ici ! MAUREL ET PROM (MAU 11.17 +2.81%) . En effet, sur un total de 4 bureaux d’études ayant fourni des estimations, 4 sont à l’achat. L’indice de recommandation AOF, reflétant l’avis moyen des analystes et s’étendant de -100% à +100%, est de 100%. Enfin, l’objectif de cours moyen est de 15,58 EUR. Le consensus précédent conseillait d’acheter la valeur .

source: AOF

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES