spot_imgspot_img

ONU : L’Afrique veut son siège permanent au Conseil de sécurité

Les dirigeants africains ont demandé le 24 septembre à l’ONU de leur accorder un siège au Conseil de sécurité. Ils ont notamment souligné que le nombre de membres de l’ONU est passé de 51 pays en 1945 à 192 aujourd’hui, alors que les membres permanents sont toujours restés cinq.

L’ONU va-t-elle exaucer le souhait des dirigeants africains ? A l’occasion de la 65e assemblée générale des Nations Unies sur les Objectifs du millénaires pour le développement (OMD), les Chefs d’Etat africains ont demandé un siège permanent au Conseil de sécurité, qui 65 ans après la création de l’organisation, reste figé à 5 membres permanents.

«Sommes-nous préparés à définir un nouvel ordre mondial dans lequel l’Afrique et les pays émergents vont jouer pleinement le rôle que les circonstances nouvelles leur confèrent ? Comment pouvons-nous concevoir un rôle crédible pour notre organisation dans la gouvernance mondiale alors que l’Afrique, représentant plus du quart de ses troupes et qui occupe 70 pour cent de l’ordre du jour du Conseil, ne dispose pas de siège permanent dans cette instance ?», s’est demandé le président sénégalais, Abdoulaye Wade, qui s’exprimait devant l’Assemblée générale de l’ONU.

Selon lui, c’est pour mettre fin à cette « anomalie et corriger une injustice historique » que le Sénégal a proposé des réformes pour que l’Afrique dispose d’un siège permanent avec un droit de véto. «Si les multiples décisions du Conseil sont aujourd’hui mises en cause et leur application défectueuse, c’est parce qu’elles sont perçues par la grande majorité des pays membres plutôt comme l’expression d’intérêts nationaux que la transmission d’un mandat au nom de la communauté des nations», a souligné le président sénégalais.

Prenant également la parole devant l’Assemblée générale de l’ONU, le président Ali Bongo du Gabon a aussi appelé les Nations unies à s’adapter au contexte international en changeant. «Il me semble que l’heure est venue pour l’Afrique d’avoir non seulement un siège permanent au Conseil de sécurité, mais aussi d’assumer pleinement ses responsabilités comme un acteur reconnu à part entière sur la scène internationale», a-t-il déclaré.

Le Conseil de Sécurité de l’ONU assure «la responsabilité principale du maintien de la paix et de la sécurité internationale », selon la Charte des Nations Unies, et «dispose pour cela de pouvoirs spécifiques tels que l’établissement de sanctions internationales et l’intervention militaire». L’organe de décision de l’organisation est composé de 15 membres, dont 10 non permanents. Les 5 membres permanents sont la Chine, les Etats-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
131FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES