spot_imgspot_img

Gabon: à Port-Gentil, l’eau est revenue mais n’est toujours pas potable

L’eau était de nouveau distribuée à Port-Gentil (sud) samedi, après plusieurs jours de pénurie, mais elle demeurait impropre à la boisson, selon les autorités et la société d’énergie qui ont distribué aux populations des bouteilles d’eau minérale.

La station de traitement d’eau de Mandorové (environ 30 km de Port-Gentil), sur le fleuve Ogooué, qui alimente en eau douce la ville, « est maintenant à 100% de sa production habituelle » mais l’eau distribuée n’est pas potable, a affirmé à l’AFP sous couvert d’anonymat un responsable régional de la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG).

Cette station avait été mise à l’arrêt après constat de niveau élevé de salinité sur le site. Une faible pluviométrie a favorisé une montée de l’eau de mer dans le fleuve, rendant la production de Mandorové impropre à la boisson, d’après la SEEG.

La pénurie d’eau s’était manifestée le 19 septembre, puis elle avait commencé à s’atténuer dans la semaine après une reprise partielle de la production, selon la SEEG et le gouvernement, qui ont interdit de boire l’eau distribuée.

« Depuis mardi dernier (21 septembre), nous avons repris cette production qui se fait lentement et les populations sont en train de commencer à sentir les résultats », a expliqué un autre responsable de la SEEG, Serge Obiang, à la télévision privée gabonaise TV+.

Selon plusieurs témoignages, l’eau coulait de nouveau aux robinets en de nombreux endroits de Port-Gentil, capitale économique et deuxième ville du Gabon (150.000 habitants) située sur une presqu’île et inaccessible par la route.

L’interdiction de boire cette eau n’était toutefois pas levée.

« La situation s’est améliorée, le niveau (de salinité) a baissé, mais nous ne pouvons pas faire d’annonce, nous sommes encore en observation au moins jusqu’à lundi », a dit le responsable de la SEEG joint par l’AFP.

Face aux problèmes d’eau potable, la SEEG et les autorités ont organisé jeudi et vendredi des opérations ayant permis de distribuer, selon elles, cinq conteneurs de bouteilles d’eau minérales aux populations.

De longues files étaient visibles notamment dans les mairies des quatre arrondissements de la ville où elles déroulaient. D’après TV+, la distribution a aussi concerné « les principales structures sanitaires ».

Certains habitants se sont plaints à l’AFP de ne pas avoir reçu d’eau minérale malgré de longues heures d’attente. Un travailleur municipal a estimé que la quantité d’eau minérale mise à disposition était insuffisante face aux besoins des populations.

« La SEEG fait des efforts pour ramener la situation à la normale », avait affirmé vendredi devant la presse le maire de Port-Gentil, André Jules Ndjambé.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img

Articles apparentés

spot_imgspot_img

Suivez-nous!

1,877FansLike
129FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES