La Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC), a retiré de la vente à Libreville, 1125 tubes de dentifrices impropres à la consommation, à l’issue d’une opération menée sur le terrain à la suite à une plainte déposée par l’Association des français de l’étranger.

Le retrait de ces produits du circuit commercial met en difficulté l’entreprise Colgate Gabon, importatrice officielle des dentifrices incriminés.

Selon Colgate Gabon, il s’agirait d’une fausse alerte circulant sur internet depuis 2009.

Pour sa part, la DGCC entend intensifier sa lutte contre les opérateurs véreux qui s’adonnent à introduire des produits contrefaits sur le marché gabonais.

En 2009 près de 10.000 tubes de dentifrices de mauvaise qualité saisis à Mont-Bouët, le grand marché du pays avaient été détruits par les services de la DGCC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here