Pré-validation des résultats positifs d’Eramet en 2011

Réuni le 15 février 2012 sous la présidence de Patrick Buffet, le Conseil d’administration d’Eramet a arrêté les comptes de l’exercice 2011 devant être soumis à l’assemblée générale du 15 mai 2012.

Des installation de la Comilog, filiale du Groupe Eramet au Gabon, à Moanda.

Le Conseil d’administration du groupe Eramet s’est félicité de la bonne santé financière dont jouit le groupe à travers la situation financière solide enregistrée en 2011, avec un résultat opérationnel courant de 554 millions d’euro ; un résultat net part du Groupe de 195 millions d’euro et une trésorerie nette supérieure à 1,1 milliards d’euro. «Des chiffres qui seront soumis à la prochaine assemblée générale pour adoption», précise un communiqué du groupe paru le 16 février.

En outre, les comptes de l’exercice passé, le projet de poursuite du développement du groupe à travers les investissements industriels en hausse de 51 % en 2011 à 492 millions d’euros et l’élargissement des activités dans les sables minéralisés (zircon et dioxyde de titane), seront inscrits à l’ordre du jour de cette Assemblée générale.

«En 2011, nos résultats ont été affectés au 2e semestre par la rechute de l’environnement économique, notamment à travers une baisse des prix du nickel et du manganèse. Notre résultat opérationnel courant a toutefois bien résisté, à 554 millions d’euros sur l’année. Nous avons franchi des étapes importantes dans la mise en œuvre de notre plan de développement, qui comprend deux objectifs majeurs, notamment préparer l’avenir pour nos activités actuelles dans le nickel, le manganèse et les alliages et transformer Eramet par l’élargissement à de nouveaux métaux, de nouvelles technologies et de nouvelles implantations géographiques», a déclaré à travers le communiqué sus cité Patrick Buffet, PDG du groupe.

«Nous devons aussi nous féliciter de la santé financière du groupe, qui a su à la fois réaliser des investissements en forte hausse, accroître ses efforts de recherche et développement, prendre pied sur de nouveaux métiers et conserver, fin 2011, une trésorerie nette supérieure à 1,1 milliard d’euros», a poursuivi Patrick Buffet, en guise d’encouragement.

«ERAMET Manganèse a augmenté de 4,5 % ses livraisons externes de minerai de manganèse sur l’ensemble de l’année par rapport à 2010. La production de minerai de manganèse de COMILOG, au Gabon est en hausse de 7 %, à 3,4 millions de tonnes. Les grands programmes d’investissements de COMILOG (accroissement de la capacité de production de minerai et d’aggloméré à 4 millions de tonnes, complexe industriel de Moanda, modernisation du chemin de fer Transgabonais) ont continué à progresser», conclu le communiqué du groupe.

Le groupe Eramet devrait maintenir en 2012 un programme d’investissements industriels comparable à celui de 2011 si la situation économique mondiale reste conforme aux prévisions actuelles.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....