Restauration : Food Plaza dresse sa table à l’aéroport de Libreville

Réunissant quatre espaces de différents services, l’entreprise gabonaise Food Plaza Gabon s’installe au cœur de l’aéroport international Léon Mba de Libreville où elle entend «casser les codes de la restauration», en surfant notamment entre le traditionnel, le fast-food, la cuisine italienne et la cuisine indienne à des prix en dessous de ceux pratiqués sur le marché local, tout en garantissant une qualité irréprochable.

Le Food Plaza, quatre restaurants en un

Installé au cœur de l’aéroport international Léon Mba de Libreville, Food Plaza Gabon entend «casser les codes de la restauration» dans la capitale gabonaise, notamment en important un concept jamais expérimenté au Gabon, mais qui marche bien aux États-Unis depuis plusieurs années : le «Food Court». Le concept est d’accueillir les clients (voyageurs, employés de la plateforme aéroportuaire, visiteurs) dans un espace ouvert qui leur propose différents types de restaurations.

Pour une première expérience dans le pays, au premier étage de l’aéroport, à l’ancien restaurant Calao, la jeune entreprise gabonaise propose en effet quatre espaces différents aux clients :

  • le Yoka Fast Food, qui propose de la restauration rapide, dont «une vraie carte pizza» offrant la possibilité aux clients d’acheter un quart ;
  • le Pasta Plaza, un restaurant proposant de la cuisine italienne de type rapide ;
  • l’Indira Fast Food, un restaurant spécialisé dans la cuisine indienne de type rapide et «facile à manger» ;
  • le Léon, une «brasserie haut de gamme» qui brise les codes de l’apéro habituel dans une ambiance mêlant décoration rétro occidentale, histoire du Gabon et cuisine traditionnelle gabonaise et européenne. La brasserie Léon se targue d’avoir «le meilleur chef barman de la ville, en termes de cocktails».

Président de Food Plaza Gabon, David Syndey Nadai précise que ces quatre espaces, en plus de pratiquer des prix en dessous de ceux du marché local, permettront aux clients de composer eux-mêmes leurs menus cas où ils ne sont pas attirés par ceux proposés par lesdits établissements. De même qu’il leur sera possible de manger sur place, d’emporter ou de se faire livrer à domicile.

Covid-19 : entre risque et audace

Si le Food Plaza Gabon n’ouvrira que lorsque le gouvernement lèvera la mesure de fermeture des restaurants et des hôtels prise il y a trois mois pour limiter les contaminations au Covid-19, les responsables de cet établissement n’ont pas souhaité attendre que la crise passe pour investir dans ce projet qu’ils jugent prometteur et bénéfique pour l’image du pays.

«Nous avons pris le pari difficile d’investir dans une économie affaiblie par la pandémie du Covid-19. Nous avons rêvé haut, nous avons rêvé grand et voilà que dans quelques semaines ce rêve ouvrira ses portes», explique David Syndey Nadai qui est convaincu que «le coronavirus finira bien par partir et, on reprendra le cours normal de nos vies rythmées de sorties au restaurant notamment».

Un personnel à 98% gabonais

Allant du principe que l’aéroport de Libreville est une porte d’entrée et de sortie qui est contrainte de donner l’image la plus positive et la plus attrayante possible du pays et de sa capitale, le Food Plaza Gabon a dû corser son processus de recrutement avec une exigence : privilégier les talents gabonais. Le président de l’entreprise l’assure, «le personnel est à 98% gabonais».

«Nous avons accordé un choix précis et rigoureux sur le recrutement du personnel. Nous avons impliqué l’Office national de l’emploi (ONE), ce qui a permis le recrutement après des entretiens de plusieurs gabonais au chômage. Pour que nos employés répondent aux exigences de notre entreprise, des formations appropriées leur ont été dispensées par les responsables de service, des fournisseurs et par des partenaires hautement qualifiés», précise Food Plaza Gabon.

En plus de soumettre les employés à «une charte d’éthique et de discipline» visant à leur transmettre les valeurs de l’entreprise, la direction générale de Food Plaza Gabon a décidé de récompenser chaque mois l’employé qui se serait distingué en termes de ponctualité, de respect des clients, d’hygiène et de «surpassement dans l’exercice de ses tâches». «C’est aussi une manière pour nous de garantir la qualité du service par des employés motivés», justifie David Syndey Nadai.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Test de négativité Covid-19 : Les résultats disponibles en 48 heures, selon les autorités

Les résultats des tests de négativité Covid-19 seront désormais disponibles en 48 heures. Une annonce qui intervient alors que certains attendent toujours leurs résultats...

Le Dr. Daniel Mengara participe à l’émission « Washington Forum » sur la Voix de l’Amérique

Le Dr. Daniel Mengara était un des invités à l'émission "Washington Forum" sur la Voix de l'Amérique ce jeudi 2 juillet 2020. La vidéo se...

Coronavirus : le système de santé du Gabon n’était prêt qu’à 20%

En dépit des efforts entrepris par le gouvernement ces quatre derniers mois, dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels de santé...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara invité à briguer un troisième mandat après le décès de son dauphin

A Abidjan, la question est sur toutes les lèvres. Qui pour reprendre le flambeau après la mort d'Amadou Gon Coulibaly ? Il avait été...

Covid-19 : 239 chercheurs alertent l’OMS sur la transmission du virus dans l’air

Dans une tribune signée le 6 juillet dans le journal américain « New York Times », 239 chercheurs appellent l’OMS à revoir ses directives...

Réouverture des lieux de culte : La décision appartient au Premier ministre

Les leaders religieux ont rencontré le ministre de l’Intérieur, le 9 juillet à Libreville, au sujet de la réouverture des lieux de culte. Il...

Suivez-nous!

1,332FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Test de négativité Covid-19 : Les résultats disponibles en 48 heures, selon les autorités

Les résultats des tests de négativité Covid-19 seront désormais disponibles en 48 heures. Une annonce qui intervient alors que certains attendent toujours leurs résultats...

Le Dr. Daniel Mengara participe à l’émission « Washington Forum » sur la Voix de l’Amérique

Le Dr. Daniel Mengara était un des invités à l'émission "Washington Forum" sur la Voix de l'Amérique ce jeudi 2 juillet 2020. La vidéo se...

Coronavirus : le système de santé du Gabon n’était prêt qu’à 20%

En dépit des efforts entrepris par le gouvernement ces quatre derniers mois, dans le but d’améliorer les conditions de travail des personnels de santé...

Côte d’Ivoire : le président Ouattara invité à briguer un troisième mandat après le décès de son dauphin

A Abidjan, la question est sur toutes les lèvres. Qui pour reprendre le flambeau après la mort d'Amadou Gon Coulibaly ? Il avait été...

Covid-19 : 239 chercheurs alertent l’OMS sur la transmission du virus dans l’air

Dans une tribune signée le 6 juillet dans le journal américain « New York Times », 239 chercheurs appellent l’OMS à revoir ses directives...