Cemac : La Beac injecte 600 milliards de FCFA pour le rachat des titres publics

Le Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a autorisé, le 22 juillet, la banque centrale à mettre en œuvre un programme de rachat ponctuel et ciblé, sur le marché secondaire, des titres publics émis par les Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

La Banque des Etats de l’Afrique centrale(Beac) lancera dans les prochaines semaines un vaste programme de rachat ponctuel et ciblé, sur le marché secondaire, des titres publics émis par les Etats membres de la Cemac. Cette opération se fera à travers une enveloppe globale maximale de 600 milliards de francs CFA pour l’ensemble de la Communauté.

Inscrite dans le cadre de la mise en œuvre des mesures exceptionnelles et complémentaires de la politique monétaire proposées par le gouvernement de la Beac, pour soutenir les Etats face aux conséquences économiques de la crise sanitaire liées la Covid-19, cette opération est prévue sur six mois, avec une prolongation possible de six mois supplémentaires, suivant les perspectives économiques en 2021. Elle s’adresse aux titres publics ayant une maturité fixée à 10 ans maximum.

«Pour bénéficier de cette opération, le CPM demande aux Etats, notamment aux Trésors publics, de réviser et de respecter leurs calendriers d’émission des titres publics, en concertation avec les spécialistes en valeurs du trésor (SVT) de leurs réseaux respectifs, en cohérence avec les dernières lois de finances adoptées dans chaque pays et les plans de financement budgétaires convenus dans le cadre des programmes économiques et financiers avec le FMI», indique la Beac.

Exprimez-vous!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles apparentés

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....

Gabon : Pizolub durement frappée par la crise

La société Pizolub est dans la tourmente. Depuis trois mois, la production est à l’arrêt tandis que les salaires sont impayés. Une situation à...

Suivez-nous!

1,336FansLike
124FollowersFollow
0SubscribersSubscribe

RÉCENTS ARTICLES

Explosions à Beyrouth: la diaspora libanaise en Afrique sous le choc

L'émotion est forte, à travers le monde, après les explosions qui se sont produites mardi soir à Beyrouth, au Liban. Sur le continent africain,...

Coronavirus : plus de 1 000 nouveaux cas en France en 24 heures

Le virus continue de circuler dans le pays. Le nombre de patients placés en réanimation augmente à nouveau. L'épidémie de coronavirus continue de progresser en...

CGE : le mandat du bureau actuel a été prorogé

La décision rendue par la Cour constitutionnelle le 15 juin dernier devrait vraisemblablement mettre un terme à un débat qui a cours, en ce...

Ping, Mayila et la réconciliation nationale : Mystification politicienne

En se gardant d’analyser les aspects pratiques, les leaders de la Coalition pour la nouvelle République (CNR) et de l’Union pour la nouvelle République...

Confinement : Le secteur informel dans la tourmente

Les mesures de confinement prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19 ont sérieusement impacté de nombreux secteurs dont les services....